VIDÉO - Quatre surveillants accusés d'avoir humilié un adolescent autiste : le parquet ouvre une enquête

FAITS DIVERS
DirectLCI
HUMILIATION - Quatre assistants d'éducation au collège Debussy d'Aulnay-sous-Bois ont été suspendus à titre conservatoire ce vendredi 22 juin. Ils sont soupçonnés de s'être moqués d'un élève autiste, de l'avoir filmé et d'avoir ensuite diffusé la séquence sur Snapchat.

La vidéo a depuis été supprimée des réseaux sociaux, mais des captures d'écran sont toujours en ligne. Quatre surveillants, affectés dans un collège de Seine-Saint-Denis,  sont soupçonnés d'avoir humilié un enfant autiste et d'avoir ensuite posté le film sur les réseaux sociaux.


Près de 48 heures après la diffusion de ces images, les sanctions n'ont pas tardé. Auprès de LCI, le rectorat de Créteil indique  : "Si les faits sont avérés, nous les condamnons fermement. Plusieurs mesures ont été immédiatement prises. Une enquête administrative a été ouverte. Quatre surveillants ont été suspendus à titre conservatoire et la famille, prévenue très rapidement, est accompagnée par l’établissement." Selon nos informations, confirmant celles de France Info, le parquet de Bobigny a ouvert une enquête.

L'enfant "va bien"

Selon Le Parisien, qui révèle les faits, la scène s'est déroulée au collège Debussy d'Aulnay-sous-Bois. L'élève en question est scolarisé en classe de Segpa - section d'enseignement général et professionnel -, adaptée pour les élèves en difficulté. 


Auprès de l'AFP, une source proche du dossier assure que "l'enfant va bien" et qu'il ne s'est pas rendu compte qu'il était en train d'être filmé. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter