VIDÉO - Ile d'Oléron : les analyses ADN confirment que le corps retrouvé jeudi est celui d'Alexia, 15 ans

VIDÉO - Ile d'Oléron : les analyses ADN confirment que le corps retrouvé jeudi est celui d'Alexia, 15 ans
FAITS DIVERS

FAIT DIVERS – Les analyses ADN ont confirmé que le corps retrouvé jeudi sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime) est bien celui d'Alexia, une lycéenne de 15 ans disparue le 1er février. Une enquête préliminaire a été ouverte pour homicide volontaire.

La gendarmerie nationale avait lancé un appel à témoin le 4 février, trois jours après le signalement de sa disparition. Depuis plus d'un mois, de nombreuses recherches avaient été effectuées dans le sud de l'île d'Oléron (Charente-Maritime) pour tenter de retrouver Alexia Silva Costa, 15 ans. La jeune fille avait été vue la dernière fois à la sortie de son lycée, le Cepmo (Centre expérimental pédagogique maritime en Oléron) de Saint-Trojan, le 1er février vers 18h30.

Jeudi 10 mars, vers 15h30, des gendarmes mobiles qui poursuivaient les recherches de terrain ont découvert le corps sans vie d'une femme. Le cadavre se trouvait sur la commune de Saint-Trojan, dans un trou d'eau, recouvert par des branchages. Une autopsie a été pratiquée vendredi 11 pour déterminer les causes de la mort et identifier le corps. Les analyses ADN ont bien confirmé que le corps retrouvé est celui de l'adolescente disparue, a révélé le parquet de La Rochelle ce samedi.

Pas de violences sexuelles

"Des personnes portées disparues sur l'Ile d'Oléron, il n'y en a pas cinquante. Les vêtements correspondent à ceux d'Alexia au moment de sa disparition. Malheureusement, le corps est bien celui de la lycéenne. Et il ne s'agit pas d'un suicide" a déclaré une source proche du dossier.

La procureure de la République de La Rochelle, Isabelle Pagenelle, a confirmé que les "vêtements et la physionomie correspondaient à ceux d'Alexia". Elle a précisé qu'a priori la jeune fille, dont le corps était "dissimulé avec soin" n'aurait pas "subi de violences sexuelles". Quant aux causes de la mort, elles ne seront connues "qu'à l'issue d'analyses médico-légales complémentaires" a-t-elle ajouté.

L'enquête judiciaire initialement ouverte pour disparition avait été requalifiée par le parquet en enquête pour enlèvement et séquestration. Ce vendredi, une enquête préliminaire a été ouverte pour homicide volontaire. Elle a été confiée à la confiée à la Section de recherches de Poitiers.

EN SAVOIR +
>> Disparition d'Alexia sur l'île d'Oléron : une enquête pour "enlèvement et séquestration"
>> Disparition d’une ado sur l'île d'Oléron : Alexia recherchée par toutes les polices de France

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent