VIDEO - Loi travail : de nouvelles violences en marge des manifestations

VIDEO - Loi travail : de nouvelles violences en marge des manifestations

LOI TRAVAIL - Des violences ont émaillé les manifestations de lycéens jeudi matin à Paris et Montpellier. Six personnes ont été interpellées dans la capitale pour jet de projectiles.

De nouveaux débordements ont émaillé les manifestations de lycéens contre la loi Travail jeudi notamment à Paris et à Montpellier. Dans la capitale, des heurts ont éclaté avec les forces de l'ordre avant même le début d'un défilé d'organisations étudiantes, prévu à partir de 14 heures de la place de la Bataille de Stalingrad jusqu'à celle de la Bastille. Six personnes ont été interpellées pour des jets de projectiles et "outrages", selon la préfecture de Police. Sept CRS ont également été légèrement blessés, ainsi que quatre manifestants.

Les violences se sont poursuivies lors du passage de la manifestation place de la République. Quelques dizaines de jeunes cagoulés ou masqués se sont arrêtées pour affronter les forces de l'ordre, alors que le cortège devait continuer son chemin vers la place de la Bastille. Des chaises, des bouteilles ont été jetés en direction des CRS présents, qui ont riposté avec des charges et des gaz lacrymogènes.

Des jeunes toujours mobilisés

Jeudi matin, la proviseure et le principal adjoint de la cité scolaire Voltaire (11e arrondissement) ont par ailleurs été agressés et légèrement blessés  (lire ici) . A Montpellier, plusieurs centaines de jeunes ont bloqué l'entrée des établissements et des heurts avec les forces de l'ordre ont également éclaté. Le site Midi Libre  rapporte que des containers ont été brûlés et des vitres brisées tandis que la circulation des tramways a été interrompue. Par mesure de précaution, les rames sont rentrées au dépôt. 

Les jeunes continuent de manifester contre le projet de loi El Khomri malgré les annonces faites lundi par le gouvernement en faveur de l'insertion professionnelle des jeunes et saluées par les syndicats étudiants. Les participants à la manifestation parisienne, à l'appel de la Coordination nationale étudiante (CNE), ont notamment prévu de se retrouver en fin d'après-midi sur la place de la République, devenue depuis deux semaines le lieu de rassemblement des participants à la "Nuit debout".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : vers de nouvelles mesures ? Emmanuel Macron préside un Conseil de défense à l'Élysée

Présidentielle 2022 : blessé au poignet en début de meeting, Éric Zemmour porte plainte

Un vaccin qui "n'empêche pas la transmission", est-ce vraiment "du jamais-vu depuis Pasteur" ?

Télétravail, vaccination des enfants... Ce qui pourrait être annoncé à l'issue du Conseil de défense lundi

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.