VIDÉO - "Ne gâchez pas tout", l'appel au calme d'Éléonore, la sœur de Théo

DirectLCI
APAISEMENT - Après les vives tensions survenues à Aulnay-sous-Bois dans la nuit de lundi à mardi qui ont conduit à 26 interpellations, la sœur de Théo, Eléonore, a appelé au calme au micro de LCI. "Ne gâchez pas tout, restez calmes" a-t-elle déclaré.

"Ne gâchez pas tout". Voilà le message que voulait faire passer Eléonore, la sœur de Théo, violemment interpellé par quatre policiers à Aulnay-sous-Bois, le jeudi 2 février, avant d'être admis à l'hôpital. Alors que le jeune homme est actuellement hospitalisé, l'affaire a provoqué de vives tensions dans la ville de Seine-Saint-Denis, avec notamment plusieurs départs de feu dans la nuit du lundi 6 au mardi 7 et pas moins de 26 interpellations.


Face à ce climat hostile, alors qu'un policier a été mis en examen pour viol et trois autres pour violences volontaires, la soeur de Théo, au micro de LCI, a appelé "à l'apaisement". "Je ne veux pas que l'on minimise notre colère ni notre douleur. Ne gâchez pas tout, restez calmes, cela va bien se passer. On va trouver une solution pour transformer cette violence en quelque chose de positif", a-t-elle déclaré avant d'ajouter : "J’appelle ceux qui partagent notre peine à respecter cela, ne salissez pas cela. On va transformer cette violence."

On est tous blessés mais on va l'exprimer différemmentÉléonore, la soeur de Théo

Selon elle, Théo est "conscient du soutien" dont il bénéficie et cette dernière trouve cela "presque normal". "C'est un Aulnaisien pur, il a grandi et vécu à Aulnay. Il est enraciné", développe-t-elle avant d'expliquer : "On est tous blessés mais on va l’exprimer différemment. [...] On peut exprimer différemment notre colère mais ne prenons pas la facilité d’aller dans les extrêmes."


Concernant l'état de santé physique et psychologique de son frère, Eléonore se veut optimiste : "Théo est fort, il doit être fort, et nous devons être forts pour Théo. Le moral doit être bon, on ne se donne pas d’autre issue. On fait tout pour que cela aille bien, Théo doit aller bien."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter