VIDÉO - Pont effondré sur l'autoroute à Miami : un ingénieur avait constaté la présence de fissures

DirectLCI
CRASH - Quelques jours après l'effondrement d'un pont piétonnier en construction à Miami, jeudi 15 mars, sur une autoroute à Miami, écrasant dans le même temps plusieurs voitures, un ingénieur est sorti de son silence pour expliquer qu'il avait averti de la présence de fissures sur le point

Un pont piétonnier, toujours en construction, de 950 tonnes et de 53 mètres de long surplombant une autoroute à six voies s'est effondré, jeudi 15 mars, à Miami. Sur des images diffusées par les télévisons et par les internautes, on voit la passerelle complètement à plat sur la chaussée, écrasant plusieurs voitures.


Au moins six personnes sont mortes, a annoncé ce vendredi la police alors que les recherches se poursuivaient au lendemain de l'accident, laissant craindre de nouvelles découvertes macabres. Dix personnes ont été hospitalisées, a précisé à la presse le porte-parole de la police de Miami-Dade, Alvaro Zabaleta. Samedi 17 mars, les opérations de secours avaient été conclues, la phase de récupération des corps s'engageant, en dépit de la crainte affichée par les ingénieurs du pont que ce dernier ne s'effondre au niveau de ses extrémités, qui tiennent encore debout.

C'est le témoignage du chef des ingénieurs, Denney Pate, qui a émergé, vendredi 16 mars. Dans un message vocal laissé deux jours avant l'effondrement, ce dernier avait en effet expliqué qu'il avait constaté la présence de fissures sur l'édifice. Un message vocal découvert au lendemain du drame, et dans lequel il ne laissait pas entendre que cette présence provoquerait une défaillance imminente. "De toute évidence, certaines réparations ou autres devront être faites, mais d'un point de vue de sécurité, nous ne voyons pas de problème", avait-il ainsi expliqué.


Le pont, encore en construction, donnait accès à l'université de Florida International University. Très rapidement, l'université a publié un communiqué sur les réseaux sociaux, disant combien elle était "choquée et attristée de ce tragique événement". 

Le président américain Donald Trump a salué sur Twitter le travail des sauveteurs: "De nombreux courageux secouristes se sont précipités pour sauver des vies. Merci pour votre courage". 

Deux entreprises, MCM Construction et FIGG Bridge Design, avaient travaillé ensemble à la construction du pont. "Nous coopérerons totalement avec les autorités pour comprendre ce qu'il s'est passé, et pourquoi. En 40 ans d'histoire, rien de tel n'est jamais arrivé", a déclaré FIGG Bridge dans un communiqué transmis à l'AFP.


Le pont, posé samedi, devait relier les bâtiments où logent les étudiants à Sweetwater, située de l'autre côté de l'autoroute. L'édifice devait permettre aux piétons d'enjamber la 8e Rue dans sa partie sud-ouest, l'une des artères les plus fréquentées

du sud de la Floride.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter