VIDÉO - Les vols de voitures, des délits de plus en plus organisés

DirectLCI
SÉCURITÉ - Malgré une légère baisse du nombre de véhicules volés en 2016, les voitures de luxe sont toujours très prisées des malfaiteurs, qui les revendent à l'étranger. La plupart font l'objet de commande et ont déjà trouvé un nouvel acquéreur avant même d'être subtilisés à leur propriétaire légitime.

Patrick revenait d'une réunion dans un quartier chic de Paris lorsqu'il s'est aperçu en revenant vers sa voiture, qu'elle avait disparu. Réalisant qu'il était victime d'un vol, il s'est tout de suite rendu au commissariat pour porter plainte. Lorsqu'il a donné le modèle de son véhicule aux policiers, ils n'ont pas été surpris.


Sa voiture, une Range Rover HSE Sport d'une valeur de 80 000 euros, fait partie des véhicules les plus volés selon un classement paru sur le site Autoplus publié en janvier dernier. Un triste palmarès au premier rang duquel arrive le Range Rover Evoque, suivi par la Smart Fortwo, la BMW X6, le Range Rover HSE Sport, la Renault Twingo pointant à la cinquième place.

L'Ile-de-France et PACA en première ligne

Malgré sa plainte, Patrick n'a que peu d'espoir de revoir un jour son véhicule, qui a probablement déjà quitté le territoire français. D'après les policiers, son véhicule avait probablement déjà été commandé et payé avant même d'être volé.


Comme le sien, 45.000 véhicules ont été volés l'année dernière, pour 160.000 tentatives. Malgré tout, ce chiffre est en baisse de 3% par rapport à l'année précédente. L'Ile-de-France et la PACA sont les régions les plus exposées.

Les failles de l'électronique en cause

Malgré le nombre d'équipements et de systèmes de sécurité, l'électronique des véhicules de luxe comporte quelques failles, que les voleurs de voiture arrivent à exploiter, la plupart du temps sans avoir recours à la violence. Ils les dissimulent ensuite dans des zones où les patrouilles de police sont peu fréquentes avant de les vendre à l'étranger, via des réseaux de recel à destination du continent africain ou de l'Europe de l'Est.


Des véhicules de police sont désormais spécialement équipés d'un ordinateur capable d'analyser 600 plaques d'immatriculation par heure. Malgré tout, les chances de restituer un véhicule volé à son propriétaire sont faibles.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter