Villejuif : 2 hommes en garde à vue après la découverte d'explosifs TATP prêt à l'emploi dans un laboratoire clandestin

DirectLCI
ENQUÊTE - Un serrurier qui intervenait sur une fuite d'eau a découvert par hasard dans un appartement de Villejuif des éléments pouvant entrer dans la composition d'explosifs, dont du TATP prêt à l'emploi La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie du dossier. Selon nos informations, deux hommes ont été placés en garde à vue.

A l'abri des regards, dans un appartement de Villejuif (Val-de-Marne), se fabriquait un explosif artisanal utilisé par les terroristes. Selon des informations obtenues par LCI ce mercredi, un serrurier qui intervenait suite à une banale fuite d'eau aurait découvert complètement par hasard des éléments pouvant entrer dans la composition d'explosifs. De l'explosif TATP prêt à l'emploi, indique une source judiciaire à l'AFP. 


La section antiterroriste du parquet de Paris s'est aussitôt saisie du dossier. 


Les enquêteurs, au cours de leurs premières investigations, ont également retrouvé de l'eau oxygénée, des seringues, des seringues et des piles. Ainsi que de nombreux écrits en arabe, à la gloire d'Allah. 

Selon nos informations, deux hommes ont été rapidement arrêtés et placés en garde à vue. Il s'agit du propriétaire de l'appartement, âgé de 36 ans et originaire d'Amiens, et d'un autre homme de 47 ans, né en Tunisie. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter