Villepinte : l’exhibitionniste s’évade du commissariat par la grille d’aération

FAITS DIVERS

INFO LCI - Un homme interpellé lundi pour exhibition sexuelle s’est évadé peu après du commissariat de Villepinte, où il était en garde à vue. Il était toujours recherché ce mardi.

L’homme a visiblement pris la poudre d’escampette par la grille d’aération de la cellule de dégrisement. Des faits cocasses qui se sont déroulés lundi soir au commissariat de la rue Jean Fourgeaud à Villepinte (Seine-Saint-Denis). 

Peu après 22h, des policiers sont alertés par les cris de plusieurs gardés à vue. L’un d’entre eux, un SDF de 21 ans, vient de s’évader de la geôle durant la relève des effectifs. 

La grille d'aération dégondée

Un peu plus tôt, l'homme avait été interpellé à Villepinte pour exhibition sexuelle, délit commis devant des adolescentes qui assistaient à un cours de judo dans une salle de sport de la rue Guy Mousset. Ivre, le suspect est alors placé en garde à vue, en passant par la case cellule de dégrisement. Mais visiblement assez clairvoyant, il entrevoit la faille de sécurité dans une grille d’aération située en bas de la porte de la cellule. Il la dégonde, se faufile dans cet espace réduit et réussit à prendre la fuite sans être vu des agents.  

Alertés, les policiers se lancent aussitôt à la recherche de l'exhibitionniste présumé. Mais ils n'arriveront pas à retrouver sa trace. Mardi matin, il était toujours recherché.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter