Viol présumé au 36 quai des Orfèvres : une centaine de policiers soumis à des tests ADN

Viol présumé au 36 quai des Orfèvres : une centaine de policiers soumis à des tests ADN

FAIT DIVERS – Une vaste opération de prélèvement d'ADN auprès d'une centaine de policiers vient d'être lancée au siège de la police judiciaire parisienne, selon RTL. Le but est d'identifier un suspect potentiel dans l'affaire du viol présumé d'une touriste canadienne.

C'est une affaire qui entache salement la réputation du 36 quai des Orfèvres. En avril 2014, une touriste canadienne de 34 ans affirme avoir été violée par des policiers dans les locaux de l'antigang. Depuis, 4 membres de la BRI ont été placés en garde à vue et 2 d'entre eux sont encore aujourd'hui mis en examen pour "viol en réunion", leur ADN ayant été retrouvé sur les vêtements de la victime.

Des tests sur trois jours

Et c'est pour identifier une 3e ADN retrouvée dans des traces de sperme lors de l'examen médical de la victime que les deux juges d'instruction en charge du dossier ont demandé à ce qu'un prélèvement ADN soit mené dans les locaux du 36, quai des Orfèvres, rapporte RTL . Les enquêteurs cherchent ainsi à déterminer si un collègue des deux mis en examen aurait pu participer à l'agression sexuelle.

Seraient ainsi concernés par les tests ADN une centaine de policiers de la BRI, de la Brigade criminelle et de la Brigade des stupéfiants. Les prélèvements devraient débuter ce jeudi matin à neuf heures et s'étaler sur trois jours.

EN SAVOIR +
>> L'ADN retrouvé compromet les déclarations des policiers
>> Deux policiers mis en examen

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Orages : 28 départements désormais en vigilance orange

Rappel de nombreux lots de glaces en raison d'un pesticide cancérogène

REVIVEZ - France-Allemagne (1-0) : solides, les Bleus soignent leur entrée

EN DIRECT - Le port du masque en extérieur ne sera plus obligatoire dès demain, annonce Jean Castex

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.