Viols de la Sambre : pourquoi les enquêteurs n'ont pas diffusé les portraits-robots du suspect ?

Viols de la Sambre : pourquoi les enquêteurs n'ont pas diffusé les portraits-robots du suspect ?

FAIT DIVERS - Les enquêteurs avaient en leu possession des portraits-robots du suspect. Mais ils n'ont jamais été diffusés auprès du grand public. Pourquoi ? On vous explique.

L'enquête sera longue et complexe pour comprendre comment, pendant trente ans, le présumé "violeur de la Sambre" a pu s'attaquer à des dizaines de jeunes femmes sans être inquiété. Depuis vendredi 2 mars 2018, des voix se lèvent pour mettre en cause la stratégie des enquêteurs. Au coeur de leur colère la non-diffusion de portraits-robots qu'ils avaient dressés dès 1996.

Toute l'info sur

LE WE 20H

Lire aussi


Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 03/03/2018 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 3 mars 2018 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter