Vive inquiétude après la disparition d'une Française au Népal

Vive inquiétude après la disparition d'une Française au Népal

DISPARITION – Une jeune Française a disparu au Népal où elle séjournait depuis près d’un mois. La police népalaise a lancé des recherches pour tenter de retrouver la trace de Mélanie G., 35 ans.

La photo de son visage souriant inonde depuis une semaine les réseaux sociaux. Mélanie G., une Française de 35 ans, n’a plus donné signe de vie depuis le 7 août dernier alors qu’elle était en vacances au Népal. Depuis, ses amis se mobilisent afin de retrouver sa trace. Le quai d’Orsay a été officiellement alerté de cette disparition inquiétante par les autorités népalaises le 13 août dernier.

Recherches en cours

La veille, la jeune femme originaire de Nantes devait prendre un avion retour vers la France après un séjour d’un mois. "Nous avons été prévenus samedi et nous sommes depuis en contact avec la police népalaise ainsi qu’avec la famille de la jeune femme. Les recherches sur place sont en cours", indique à metronews le quai d’Orsay.

Sur Facebook, certains de ses amis avancent que les affaires de Mélanie G. ont été retrouvées au bord d’une route dans la région de Lumbini, à l’ouest de Katmandou. Elément que le ministère des Affaires étrangères ne souhaite pas confirmer. "Nous devons faire montre de discrétion sur ce genre d’affaire et sur les informations diffusées. Mais nous suivons le dossier et sommes pleinement mobilisés", commente prudemment une source diplomatique. L’ambassade de France au Népal suit également de très près les recherches lancées par la police locale pour retracer l'itinéraire de la jeune Française.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.