Voiture à contresens sur l'A6 : le conducteur était sous l'emprise de l'alcool et de stupéfiants

DirectLCI
AUTOPSIE - Le parquet de Mâcon a annoncé jeudi que l'homme de 68 ans qui a provoqué un accident mortel sur l'autoroute A6 dans la nuit de mardi à mercredi était sous l'emprise de l'alcool et du cannabis. L'automobiliste, décédé sur le coup, avait percuté un second véhicule et causé la mort d'un père de famille et sa fille.

L'enquête concernant l'accident mortel survenu sur l'autoroute A6 en Saône-et-Loire a livré ses premiers résultats. L'automobiliste de 68 ans qui roulait à contresens, et a percuté de plein fouet un monospace dans lequel se trouvait une famille, présentait un taux d'alcoolémie de 1,91 gramme par litre de sang et était positif au cannabis, a indiqué le parquet de Mâcon jeudi. 


Survenue aux alentours de 00h30 dans le sens Paris-Lyon à hauteur de Fleurville au kilomètre 372,  la collision avait provoqué le décès des deux conducteurs, le sexagénaire ainsi qu'un père de famille de 38 ans. La fillette de ce dernier, âgée de trois ans, avait succombé à ses blessures peu après le drame.

Le jeune garçon de 13 ans hors de danger

Hospitalisé "dans un état critique", son fils de 13 ans a vu, quant à lui, son état de santé s'améliorer et son pronostic vital n'était plus engagé jeudi, a ajouté le parquet. La mère de famille et son troisième enfant, jumeau de l'adolescent, sont également sortis indemnes. Choqués, ils ont bénéficié d'une prise en charge psychologique.


Au lendemain de ce terrible accident, on apprenait avec effroi qu'un patrouilleur de la société d'autoroute avait croisé la route de la voiture à contresens et avait tenté, en vain, d'intervenir.

L'enquête se poursuit

Les analyses toxicologiques sur le père de famille se sont révélées, elles, négatives. L'escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie poursuit actuellement ses investigations pour déterminer les circonstances de l'accident, notamment pour savoir où et comment l'automobiliste s'est retrouvé à contresens sur l'autoroute, ainsi que pour établir la chronologie de sa soirée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter