Voiture incendiée à Paris : le policier décoré porte plainte pour usurpation d'identité

Voiture incendiée à Paris : le policier décoré porte plainte pour usurpation d'identité

JUSTICE – Le policier qui avait été pris à partie par des casseurs la semaine dernière à Paris a porté plainte pour usurpation d’identité. Un homme s’est visiblement fait passer pour lui au cours d’une interview radio sur RTL.

Kevin Philippy, l'adjoint de sécurité agressé par des casseurs lors de l'incendie de son véhicule de police mercredi dernier à Paris, a porté plainte pour usurpation d'identité. Selon les informations du  Parisien , ce dépôt de plainte du policier de 29 ans, qui avait été décoré par le ministre de l'Intérieur pour son sang-froid lors de son agression, fait suite à la diffusion lundi, des propos d'un homme se présentant comme lui, sur les ondes de RTL.

EN SAVOIR +
>> Qui est Kevin Philippy, le policier de la voiture incendiée ? >>  Le "policier kung fu" de la voiture incendiée devient un héros

"Aucune haine contre eux"

Dans le verbatim envoyé aux rédactions et publié sur son site Internet, on pouvait lire le témoignage d'un homme censé être Kevin Philippy. "Je n'ai aucune haine contre mes agresseurs, j'ai déjà pardonné. Je n'ai pas envie qu'ils soient condamnés lourdement. Je n'ai aucune haine contre eux, je suis en paix", avait-il expliqué. "Si j'avais sorti mon arme ou donné des coups, je serais passé du statut de héros à celui de zéro. Je ne serais peut-être pas là pour vous parler, ma carrière aurait pu se terminer", avait poursuivi la personne interrogée. 

Un peu plus tard, RTL avait annoncé qu'elle ne diffuserait pas l'intégralité du témoignage, comme prévu dans la soirée, en raison "des doutes sur (son) authenticité". "Nous avons donc pris la décision de ne pas la diffuser dans son intégralité comme annoncé sur notre antenne. Par souci de transparence, RTL souhaitait vous apporter cette précision", peut-on encore lire sur le site de la radio. Qui s'est fait passer pour le policier ? La question est posée après le dépôt de plainte. Seule certitude, c'est bien le vrai Kevin Philippy qui a reçu la médaille d'or de la sécurité intérieure, place Beauvau, des mains de Bernard Cazeneuve. 

Les articles les plus lus

Le médecin de Maradona inculpé pour homicide involontaire, comment en sommes-nous arrivés là ?

Isolement des patients Covid : "Il faut arrêter de contraindre les libertés", estime le Pr Juvin

93 médicaments commercialisés en France seraient dangereux, selon la revue Prescrire

VIDÉO - "Ça va... plus ou moins" : miraculé, Romain Grosjean donne de ses nouvelles

Covid-19 : premier décès d'un volontaire aux tests pour un vaccin

Lire et commenter