Yvelines : elle assène 38 coups de couteau à sa voisine

Yvelines : elle assène 38 coups de couteau à sa voisine

FAIT DIVERS - Une femme de 50 ans, soupçonnée d'avoir poignardé à 38 reprises sa voisine à Tacoignières (Yvelines), a été interpellée et placée en garde à vue ce lundi. Le pronostic vital de la victime est engagé.

Les motifs de ce bain de sang étaient inconnus dans la soirée. A 14h45 ce lundi, les secours sont intervenus allée du Maronnel à Tacoignières (Yvelines) pour prendre en charge une femme qui venait d'être poignardée plus d'une trentaine de fois par sa voisine, révèle RTL.fr.

Traces de strangulation

Selon nos informations, c'est le fils de la victime qui a alerté les secours après avoir entendu les cris de sa mère. La victime, âgée de 58 ans, a été transportée en hélicoptère à l'hôpital Georges-Pompidou, dans le 15e arrondissement de Paris. Elle se trouvait toujours entre la vie et la mort lundi soir.

Une source proche du dossier a précisé à metronews que, outre les blessures à l'arme blanche, la victime avait également des traces de strangulation. "On ignore si ces marques datent d'aujourd'hui ou si elles sont antérieures, a ajouté la source. A ce stade, la tentative d'homicide ne fait aucun doute. Il faut maintenant savoir quelles en sont les raisons."

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Les organisateurs de la manifestation pro-palestinienne interdite à Paris maintiennent leur appel

EN DIRECT - Covid-19 : la décrue se poursuit à l'hôpital, moins de 4400 malades en réanimation

EN DIRECT - Fin de la traque dans les Cévennes : le suspect en garde à vue pour "assassinats"

Retarder l'administration de la deuxième dose du vaccin Pfizer améliore l'immunité, selon une étude anglaise

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.