Yvelines : laissé seul chez lui, un garçon de cinq ans se blesse grièvement en sautant du troisième étage

Yvelines : laissé seul chez lui, un garçon de cinq ans se blesse grièvement en sautant du troisième étage

DRAME - Laissé seul devant la télévision par ses parents, un petit garçon a sauté par la fenêtre du troisième étage, selon Le Parisien. Il s'est grièvement blessé.

Dimanche soir à Achères dans les Yvelines, des passants découvrent au pied d’un immeuble un petit garçon inanimé au sol. Agé de 5 ans, il vient de sauter par la fenêtre du troisième étage de son immeuble alors que ses parents étaient sortis, en le laissant seul devant la télévision. 

Au bout de quelques minutes, le garçon reprend connaissance et est emmené d'urgence à l’hôpital Necker (XVe). Il souffrirait de douleurs à l’abdomen et les urgentistes craignent une hémorragie interne, rapporte le Parisien

Les parents convoqués au commissariat

Mais comment un enfant de cet âge-là a pu se retrouver seul chez lui un dimanche soir ? Les parents ont expliqué qu’ils avaient quitté l’appartement en laissant leur fils seul devant la télévision car la voisine devait venir le surveiller à 19 heures, ce que cette dernière réfute. 

Les parents étaient convoqués lundi après-midi au commissariat de Conflans-Sainte-Honorine pour fournir des explications à la police. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Covid-19 : le Dr Fauci "quasiment certain" que le variant Omicron n'est pas plus grave que le Delta

VIDÉO - Explosion à Sanary-sur-Mer : l'émotion des amis de la victime et des personnes toujours recherchées

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.