Yvelines : un adolescent tué à l'arme blanche dans une bagarre, trois suspects interpellés

Yvelines : un adolescent tué à l'arme blanche dans une bagarre, trois suspects interpellés

FAITS DIVERS - Un adolescent a été tué dimanche soir lors d'une rixe à l'arme blanche à Vaux-sur-Seine (Yvelines). Trois suspects ont été arrêtés.

Un jeune homme de 17 ans a été tué lors d’une bagarre dans la soirée de dimanche 9 septembre à Vaux-sur-Seine (Yvelines). Selon une source policière à l’AFP, trois personnes ont été interpellées. La police est intervenue aux alentours de 22h45 en raison d’une rixe à l’arme blanche entre plusieurs personnes. Sur place, ils ont découvert un adolescent inconscient, blessé au thorax et ne respirant plus. Malgré plusieurs massages cardiaques, la victime a été déclarée décédée peu avant minuit.

Lire aussi

Deux jeunes femmes de 29 ans présentes sur place présentaient également des blessures superficielles au visage, a précisé la police. D'après les témoins, les agresseurs sont arrivés à quatre à bord d'une voiture identifiée. La police a alors aussitôt mis en place un dispositif de surveillance autour du logement du propriétaire du véhicule, situé à Vauréal (Val-d'Oise). Trois hommes ont été interpellés au cours de l'opération : deux âgés de 19 ans et un de 26 ans.

D'après la police, la rixe pourrait avoir éclaté en raison d'une agression à l'arme à feu, samedi soir à Triel-sur-Seine, commune dont est originaire la victime. Quatre douilles de 9mm avaient été retrouvées par la police sur les lieux d'une bagarre, impliquant une dizaine d'individus. La police judiciaire a été saisie de l'enquête.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 60.000 nouveaux cas en 24 heures, record de la 5e vague

Si je ne fais pas ma 3e dose à temps, faut-il que je me refasse intégralement vacciné ? Le 20H vous répond

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Un Allemand tue sa famille avant de se suicider par peur d'être emprisonné après un pass sanitaire falsifié

VIDÉO - "Plus jamais ça" : l'émotion des parents de l'adolescente électrocutée dans son bain par son téléphone

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.