Le meurtrier présumé de la petite Chloé à Calais s’est suicidé en prison

DirectLCI
FAIT DIVERS - Zbigniew Huminski, meurtrier présumé de la petite Chloé, a été retrouvé mort lundi soir dans sa cellule de la maison d'arrêt de Sequedin (Nord). Il avait été interpellé le 15 avril 2015, près de l'endroit où la petite Chloé Ansel avait été retrouvée morte. L'enfant de 9 ans avait été enlevée, violée puis tuée.

Son corps sans vie a été retrouvé dans sa cellule lundi soir par des agents de l'administration pénitentiaire qui faisaient une ronde. Zbigniew Huminski, meurtrier présumé de la petite Chloé, s'est donné la mort par pendaison. Il était en détention à la maison d'arrêt de Sequedin (Nord). 

En vidéo

Meurtre de Chloé : le point sur l’enquête

Agé de 40 ans et d’origine polonaise, Zbigniew Huminski devait être jugé du 11 au 15 septembre 2017 devant la cour d’assises de Saint-Omer dans le Pas-de-Calais pour l’enlèvement, le meurtre et le viol de Chloé Ansel, 9 ans, à Calais le 15 avril 2015. Il avait été mis en examen le 17 avril 2015 pour enlèvement, viol et séquestration suivie de mort sur mineur de 15 ans. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter