Avez-vous plus ou moins de meilleurs amis que la moyenne des Français ?

Famille
RELATIONS - Snapchat, l'application mobile la plus populaire en France avec 14 millions d'aficionados, a sollicité dix experts en amitié pour décrypter les données de 10.000 personnes à travers le monde. Cette étude, publiée cette semaine, nous apprend notamment combien les Français ont de "meilleurs" amis en moyenne. Décryptage...

Qui ne s'est jamais vanté d'avoir plus de 500 amis sur Facebook ? Et bien, qu'on se le dise, c'est loin d'être la panacée.  Selon une étude sur l'amitié publiée mardi par Snapchat, portant sur 10.000 personnes à travers le monde, les Français souhaitent à 60% n’avoir qu'une poignée d'amis avec lesquels ils peuvent entretenir une relation profonde. C'est l'un des pourcentages les plus élevés de l’étude. Ainsi en moyenne, les Français auraient 3,6 "meilleurs" amis. Moins que l'Arabie Saoudite (6,6) qui domine le classement, mais plus que les Américains (3,1) et les Britanniques (2,6).


Pourquoi un cercle si restreint ? Tout simplement parce qu'avec des groupes d'amitié trop importants, on aurait plus de difficultés à parler de ses problèmes. Par ailleurs, les Français attachent beaucoup d’importance à l'honnêteté et à l'authenticité d’une relation, quelle qu’en soit la nature, ce qui semble difficile avec un trop grand nombre de personnes. Ainsi, pour les hommes, l’honnêteté passe avant tout (55%), alors que les femmes recherchent d’abord une relation authentique et sincère (65%). Il est également beaucoup plus important pour les femmes que leurs meilleurs amis constituent une source de soutien émotionnel, bien que les deux sexes soient deux fois plus susceptibles de vouloir rencontrer cette qualité chez leurs meilleurs amis par rapport à leurs bons amis.

En France, les amitiés se forgent tôt

Autre constat mis en lumière par Snapchat, quel que soit leur âge, la plupart des Français ont rencontré leurs meilleurs amis à l’école ou à l’université, et par conséquent avant l’âge de 20 ans. Il semble également que le soleil soit un facteur important, puisque les Niçois les ont rencontrés en moyenne à l’âge de 17 ans, c’est-à-dire dix ans plus tôt que les Grenoblois qui se réchauffent plus tard dans la vie et qui ont fait leur connaissance à l'âge de 29 ans.


L'amitié est aussi un concept qui peut être adapté au monde du travail. Cependant, 40% des Français sont unanimes à considérer leurs collègues comme de simples connaissances.

En vidéo

Facebook Spaces : l'amitié en réalité virtuelle

L'enquête Snapchat a été menée dans neuf pays et a mobilisé plus de 10 000 représentants nationaux âgés de 13 à 75 ans en Australie, France, Allemagne, Inde, Malaisie, Arabie saoudite, Émirats arabes unis, Royaume-Uni et États-Unis. En France, 1 005 répondants de 13 à 73 ans ont participé à cette enquête au mois d'avril 2019.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter