Elle tire son lait en plein triathlon : la photo devenue virale d'une maman Wonder Woman

Elle tire son lait en plein triathlon : la photo devenue virale d'une maman Wonder Woman

Famille
DirectLCI
CHAMPIONNE - Est-il possible de s'occuper de son nouveau-né et d'assurer un triathlon ? La réponse est oui. La preuve avec cette photo d'une jeune Américaine de 34 ans que l'on voit courir tout en tirant son lait.

Jaime Sloan, une Américaine de 34 ans, sergente-cheffe dans l'armée de l'air, a impressionné les internautes en postant une photo d'elle  en train de tirer son lait tout en courant le triathlon. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit d’un Ironman 70.3 (70.3 miles, soit 113,1 km qui correspondent à la moitié de la distance d'un Ironman classique) qu'elle a fièrement remporté ! En émane cette idée d'accomplissement intime : il est possible de concilier sa maternité et sa passion sportive.


La femme, qui a accouché de son deuxième enfant en mars 2018, raconte son histoire aux médias américains : "Avant d’avoir des enfants, je participais régulièrement à des épreuves d’endurance sur de longues distances, notamment un triathlon Ironman, mais je ne savais pas à quel point cela deviendrait plus difficile avec des enfants en bas âge, raconte-t-elle. Après avoir eu mon premier enfant, j’ai lutté contre l’anxiété post-partum, et ce n’est que lorsque j’ai recommencé à m'entraîner et à courir que ce blues s'est estompé. Quand je suis tombée enceinte de mon second, j’ai lutté à nouveau pour éviter l’anxiété accablante connue auparavant. Une fois que mon médecin m'y a autorisée, je me suis inscrite pour un demi-Ironman. Je savais que ce serait très intense surtout avec deux enfants, mais le fait de participer à cette épreuve était important pour ma santé mentale." 

Ecouter son corps et son cœur

La Wonderwoman s'est ainsi préparée au cas où une montée de lait interviendrait le jour J ("Comme j'allaitais, j'ai emballé une pompe, une bouteille et un bonnet", confie-t-elle). Au moment de la transition entre la course cycliste et la course à pied, alors qu'elle était dans les temps pour battre son record personnel, elle n'a pas hésité : "Oui, j'étais nerveuse à l'idée de tirer mon lait en public mais voir ma famille m'acclamer m'a stimulée et soutenue. Une manière de dire à mes enfants que rien ne devrait les empêcher d'atteindre leurs objectifs." 


Une histoire que cette femme souhaite aussi inspirante pour les autres femmes : "J'espère qu'en l'entendant, les femmes seront encouragées à écouter non seulement leur corps, mais aussi leur cœur. Nous avons toutes des problèmes dans notre vie qui les rendent plus difficiles à atteindre - qu'il s'agisse d'enfants, d'allaitement, de maladies, de travail ou d'autres obstacles de la vie. Mais ce ne sont que des obstacles qui rendent nos rêves encore plus satisfaisants lorsque nous les atteignons", conclut-elle. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter