Uno : non, vous ne pouvez pas ajouter un "+4" à un "+2" !

Famille
DirectLCI
PRISE DE TÊTE - Si vous avez déjà joué au Uno, vous savez que c'est le meilleur moyen de se disputer (gentiment) en famille. Mais après plusieurs années de tumulte, une précision a été apportée à la règle du jeu afin de mettre tout le monde d'accord.

Sur les tables familiales depuis près de 50 ans (il a été crée en 1971), le jeu Uno a brisé de nombreuses amitiés et fait s'engueuler bien des familles durant toutes ces années. Pourtant le principe est simplissime : il s'agit de ne plus posséder aucune carte en main à la fin de la partie. Oui mais voilà, pour en arriver là, les règles étaient sujettes à variations en fonction de tout un chacun. Et c'est bien là que le bât blesse ! 


Ainsi, pour certains, il était possible jusqu'à maintenant de mettre une carte +4 sur une carte +4, ou encore une carte +2 sur une carte +2. Mais le 4 mai, le compte officiel de Uno a tranché, via un tweet qui en a surpris plus d'un, en annonçant - enfin plutôt en rappelant - que c'est complètement interdit. 

Les petits malins qui obligeaient leurs proches à piocher jusqu'à 12 cartes d'affilée peuvent aller se rhabiller. Fini la rigolade... Désormais la règle est officielle, on dira même gravé dans le marbre : si un joueur joue une carte +4, ça s'arrête là. Le joueur suivant pioche ses 4 cartes et passe son tour, et pas question de surenchérir pour embêter son voisin. Même chose pour les cartes +2. La messe est dite, mais pas pour tout le monde apparemment car cette annonce a fait l'effet d'une bombe - elle a été retweetée près de 45.000 fois depuis le 4 mai - et les réactions s'enchaînent sur le réseau social. Certains ne manquant pas d'humour...

Quand d'autres voient leurs certitudes s'effondrer : "Pardon ?! Donc UNO nous lâche cette bombe comme ça", écrit l'un d'entre eux sur Twitter. "En un tweet Uno remet en cause des dizaines de parties", ajoute encore un autre. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter