"Un chausse-pied", "un rasoir pour les jambes"... Vous nous avez raconté votre pire cadeau de Noël (et on a bien ri)

Famille
MAUVAIS GOÛT - Des pantoufles ou un service à thé bavarois au pied du sapin ? D'accord, c’est l’intention qui compte, mais il nous est tous arrivés d'être déçus en déballant nos cadeaux de Noël. Pour le meilleur et pour le rire, vous nous avez confié votre pire souvenir.

Qui n'a pas un jour été déçu par un cadeau de Noël ? Vous avez en tout cas été (très) nombreux à répondre à l'appel à témoignages lancé sur la page Facebook de LCI et via Twitter pour nous raconter à quel point vos proches connaissent finalement assez mal vos désirs. Parfois, on se situe à la lisière du mauvais goût, parfois les deux pieds dedans, comme dans le cas de Laetitia qui se rappelle avoir reçu à 22 ans une horloge sous cloche ("Le pire cadeau de ma vie !", nous dit-elle). Jann'ick, elle, se souvient de son ex-mari : "Au lieu de quelque chose que j'aime comme par exemple un sac à main, il a préféré m'offrir une pochette de jeux à gratter." 


Pêle-mêle, dans la catégorie des cadeaux "malaisants", citons "une applique en bois en forme d'avion pour décorer ma chambre alors que j'avais 9 ans et que je voulais des G.I. Joe..." (@lavisqteam sur twitter) ; "un chausse-pied. En plastique. De 70 cm" pour @wilcallef ; "des chaussettes bleues foncées, épaisses, en laine" pour @DavidDiengFrey ; ou encore "des chaussons Isotoner" pour @Saul_Bey (cadeau de sa belle-maman !). 

Plus embarrassant encore, Nanou a reçu comme cadeau "un épilateur qui avait déjà servi" et Liliane "un rasoir pour les jambes" ("Ce jour-là, j'ai compris que j'étais un peu poilue", ironise-t-elle). Dans la catégorie "no comment", Patrick, alors âgé de 28 ans, a glané une "peluche dinosaure". Et @Estelle_ltr a quant à elle reçu de son papa un "dictionnaire latin-français". Merci qui ? Merci la famille !

Champions des cadeaux de la lose

Face à  cette avalanche de confessions, il nous a semblé nécessaire de distinguer les "trois pires cadeaux de Noël". Mettons tout d'abord à l'honneur Caroline, qui a reçu de la part de la mère de son ex-petit ami "un livre de cuisine" avec en guise de commentaire : "Il a besoin de bien manger". Une dédicace que chacun goûtera selon sa sensibilité. 


Ajoutons le cas non moins désarmant de Théo, dont la mère a fait une sacrée blague : "Toqué de photo, j'espérais recevoir un appareil pour faire de beaux pictogrammes. Puis je me suis aperçu qu'il s'agissait d'un trompe-l’œil. J'étais bien dégoûté"

Et enfin, une ovation pour @Del_H qui a reçu pour le Noël de ses 30 ans une magnifique cheminée artificielle avec bûches apparentes...

"C'est un cadeau de mon père. 1 mètre 50 de hauteur, 1 mètre de largeur. J'ai dit ça comme une plaisanterie et il l'a pris très au sérieux. Depuis, cette fausse cheminée est rangée au fond d'un placard". Bref, des histoires de Noël comme on les aime. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Tout pour briller à Noël

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter