Jusqu’à quel âge peut-on influencer les goûts musicaux de ses enfants ?

Famille

TRANSMISSION - Vous désespérez de voir vos enfants écouter en boucle des tubes formatés ? Ça tombe bien, sachez qu'il existe un "âge d'or" pour influencer leurs goûts musicaux.

De plus en plus de parents, catastrophés par les chansons qui cartonnent dans les cours de récré, ont décidé de prendre en charge l'éducation musicale de leur progéniture. A l'image de cette maman, dont la fille, en CM1 dans une école parisienne, n'a pas vraiment apprécié de devoir chanter le tube "Djadja" de la rappeuse Aya Nakamura avec l'animateur d'un temps périscolaire. "Après avoir écouté la chanson sur YouTube, je ne peux que la comprendre !", s'est-elle offusquée dans un mail adressé à la directrice. "Elle chante en français mais heureusement que c'est sous-titré, j'aurais été bien incapable de comprendre le refrain : 'j'suis pas ta catin, tu dead ça'". 

Et que dire de ce père agacé de voir ses enfants gavés au son des Kids United quand ils sont au centre de loisirs ? Il a trouvé la parade en les abreuvant de clips vidéos une fois rentrés à la maison : ces derniers, nous confie-t-il, ne jurent désormais plus que par les titres "Thriller" de Michael Jackson ou "Music Sounds Better With You" du groupe Stardust. D'autres parents, plus radicaux, ont eux carrément décidé de bannir les musiques trop "cucul" de leur foyer. "Au diable Vegedream et Louane et vive le rock !", diront certains. 

Lire aussi

"Entre 8 et 10 ans"

Mais au fait, nos goûts musicaux peuvent-ils vraiment influencer ceux de nos enfants ? Deezer, le service d'écoute musicale en streaming, a posé la question à 10.000 personnes à travers le monde, au Brésil,  en Allemagne, au Royaume-Uni, en France et aux Etats-Unis. Et la réponse est oui pour 84% des parents français interrogés, qui estiment que leurs enfants réagissent de manière positive à leurs musiques. 

Mais attention, comme avec le carrosse de Cendrillon, passé l'âge de 10 ans, vos chances d’élever un futur Mozart sont compromises. Toujours selon cette étude en effet, les enfants partagent alors de moins en moins positivement les goûts musicaux de leurs parents et sont moins à même d’apprécier ceux qui leurs sont inconnus. Ainsi, moins de 12% des parents d’adolescents indiquent que leurs enfants réagissent positivement à l'écoute de leurs chanteurs préférés.

Ce que confirme à LCI le Dr Hauke Egermann, Maître de conférences au département de musique de l’Université de York : "Les enfants sont naturellement réceptifs à de nouvelles musiques, mais à l’adolescence, ils ont tendance à s’éloigner des choix de leurs parents, car ils sont davantage influencés par leurs pairs. L’âge idéal pour influencer leurs futurs goûts musicaux se situe donc entre 8 et 10 ans". Un "âge d'or", en quelque sorte, pour façonner leur éducation musicale.

En vidéo

"Orchestre à l'école" fait découvrir la musique aux enfants

Alors, si vous ne voulez pas voir revenir vos enfants à la maison avec des musiques que vous auriez sans doute préféré ne jamais entendre sur votre chaîne stéréo, il est grand temps d'utiliser tous les subterfuges en votre possession. Cela passe, pour certains, par une chorégraphie marrante, histoire de les faire danser et chanter avec vous, quand d'autres préféreront diffuser de la musique dans leur voiture pour que les enfants ne puissent pas y échapper. De plus, 51% des parents ont déjà accompagné ou amené leurs enfants à un événement musical tel un concert ou un festival, et plus de 13% l'ont considéré comme l'occasion idéale pour leur faire découvrir de nouvelles musiques.

La pop, le genre le plus apprécié par les petits Français

Élargir l'horizon musicale de vos enfants ne leur fera en outre que du bien, à en croire le Dr Hauke Egermann. "Cela se révèle très bénéfique, nous assure-t-il. De nombreuses recherches universitaires établissent en effet un lien entre l'exposition à une grande variété musicale et une meilleure adaptation à une vie sociale. Les enfants seraient ainsi plus aptes à contrôler leurs émotions via la musique, à former leur propre identité sociale à travers leurs connaissances musicales, mais aussi à développer un 'capital culturel' qui leur permettra de mieux comprendre et apprécier la culture de leur propre pays et ainsi mieux appréhender les autres cultures", ajoute-t-il.

Reste à trouver le genre musical que vos enfants seront le plus à même d'adopter. La pop serait le genre le plus apprécié par les petits Français, avec 93% de réactions positives, suivie de la dance (92%), de la variété (91%) et de la musique latino (87%). En revanche, les fans de Heavy Metal peuvent ranger leurs chaînes au placard. Près de 30% d'entre eux déclarent que leurs enfants y réagissent de manière négative.

Voir aussi

Toutefois si vous n'avez pas la fibre musicale, ou si l'idée que Despacito les accompagne toute leur vie, vous file des boutons, Deezer a créé une playlist "Childhood Tunes" à l'attention des parents, rassemblant un éventail de titres incontournables, de John Coltrane à Etta James, en passant par Rihanna, les Rolling-Stones, et même Beethoven.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter