Ne laissez pas votre bébé dormir dans son siège-auto après vos trajets en voiture

Famille
ATTENTION DANGER - Une étude américaine alerte sur une utilisation inappropriée des sièges auto ou des transats : laisser dormir les jeunes bébés en position assise pendant un long moment accentuerait le risque de mort subite du nourrisson.

On sait combien le fait de mal attacher un enfant en voiture peut être dangereux. Mais ce n'est pas le seul risque lié aux sièges auto. Une récente étude de l’American Academy of Pediatrics déconseille aux parents d’y laisser dormir leur bébé trop longtemps face à un risque accentué de mort subite du nourrisson.


Il faut dire que certains parents utilisent leur siège auto comme une alternative au berceau une fois à la maison, notamment pour éviter de réveiller leur bébé après un trajet. Même constat pour les transats ou encore les poussettes, destinés à des activités bien particulières (trajet, jeux, repas) et qui ne doivent pas être utilisés en dehors de leurs rôles

de base.

Il faut juste se rappeler que les sièges auto sont uniquement destinés aux voitures.Docteur Jeffery Colvin, auteur de l'étude.

En analysant les données du National Center for Fatality Review and Prevention entre 2004 et 2014, les chercheurs ont mis en avant le fait que, sur les 11.779 morts subites du nourrisson enregistrées dans ce laps de temps, 348 (3%) avaient eu lieu dans des dispositifs d’assise, dont 62,9% dans un siège auto. Dans moins de 10% des cas, le siège-auto avait été utilisé en voiture. Autre constat, plus de la moitié des morts d’enfants dans les sièges auto a eu lieu au domicile des parents.


Pour étayer ses conclusions, l'auteur de l'étude, le docteur Jeffery Colvin pointe plusieurs raisons : "un berceau ou un lit pour enfant est plus sécurisé parce que plus plat. Par ailleurs, il n'y a pas de ceinture pouvant potentiellement étrangler ou étouffer l'enfant". Toutefois, précise-t-il, les causes ne sont pas encore "complètement claires" et les parents ne doivent "absolument pas  s’inquiéter" s'ils voient leur bébé s’endormir dans la voiture durant un trajet : "Mais il faut juste se rappeler que les sièges auto sont uniquement destinés aux voitures".

La position assise, surtout dangereuse pour les nourrissons

Une première étude avait déjà alerté sur ce phénomène en 2007. Des chercheurs de l'Université McGill à Montréal avaient pris en compte l’ensemble des morts subites survenues chez les bébés de 0 à 1 an au Québec, entre 1991 et 2000. Ils avaient conclu que laissés longtemps assis, les bébés de moins d’un mois auraient plus de risque de mourir subitement.


"Sur un total de 64 enfants morts avant l'âge d'un mois, six (9,4%) étaient assis contre seulement onze (2,4%) des 444 bébés morts après l'âge d'un mois : soit pour ceux de moins d'un mois, un risque presque quatre fois supérieur de mourir subitement alors qu'ils sont assis, comparés aux plus âgés", avaient-ils mis en avant. Il faut dire que "les très jeunes bébés peuvent passer jusqu'à 16 heures par jour dans leur siège (presque six heures en moyenne sur 187 enfants étudiés)", avaient noté les auteurs pour expliquer pourquoi ils s'étaient intéressés plus particulièrement aux bébés de moins d'un mois.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter