Où les Français vont-ils voyager cette année ?

Famille

"VACANCES, J'OUBLIE TOUT..." - A seulement une semaine du printemps, l’envie de prendre des vacances commence à se faire sentir : les jours se rallongent, les températures s’adoucissent. Ça tombe bien, le Salon Mondial du tourisme a ouvert ses portes ce jeudi 14 mars. Quelles sont les aspirations pour cet été ? Eléments de réponse.

Ils vont être des milliers à arpenter les allées du Salon Mondial du tourisme, qui se tient jusqu'à dimanche Porte de Versailles à Paris, afin de trouver la destination idéale pour leurs prochaines vacances. Il faut dire que les Français aiment voyager. Ainsi, selon la dernière étude Travelzoo, le site dénicheur de bons plans voyage, 1 sur 4 a plus voyagé durant les deux dernières années que les deux années qui les précédaient. 

Dans l’idéal, 63% d'entre eux aimeraient prendre des vacances tous les trimestres, 26% tous les deux mois et 13% tous les mois, révèle de son côté une enquête réalisée par Siblu, le leader de l'hôtellerie de plein air. Sur ce point, ce sont les hommes qui souhaiteraient partir plus souvent : 15% déclarent vouloir prendre des vacances tous les mois contre 12% des femmes.

Lire aussi

Des week-end très prisés

Par ailleurs, s’ils le pouvaient, près de la moitié des Français partiraient une fois par mois en week-end, 34% deux fois par mois et près de 11% tous les week-ends. Là encore, ce sont les hommes qui ont besoin de faire le plus de break : 13%  aimeraient partir tous les week-ends sans exception contre seulement 9% des femmes. 

Vacances ou week-ends, ce sont les 18-34 qui déclarent vouloir partir le plus souvent ! Ils sont  17% à souhaiter partir tous les mois et 15% tous les week-ends. Seulement 10% des 35-54 ans et des + de 55 ans aimeraient partir en vacances tous les mois et 8% tous les week-ends. 

Partir souvent mais pas loin

Pour assouvir ce besoin d’évasion, rien de tel que d'avoir un pied à terre, c’est ce que révèle le sondage Siblu. En effet, 80% des sondés aimeraient avoir un lieu rien que pour eux pour partir à tout moment… Mais pas n’importe où ! Sans surprise, le bord de mer arrive en tête (67%), suivi de la montagne (19%) et de la campagne (13%). Et si possible sans faire un trajet trop long. Ainsi, 61% sont prêts à faire entre 1 h et 2 h de route maximum.

"Plus que jamais les Français ont besoin de vacances et veulent se sentir libre de s’évader à tout moment, explique Mikael Quilfen, le directeur marketing et communication de Siblu. Ils sont d’ailleurs très nombreux à posséder une résidence secondaire pour savourer cette liberté le temps d’un week-end ou pendant leurs congé" - 3,3 millions de résidences secondaires sur un total d’un peu plus de 35 millions de logements en France, selon les chiffres Insee de 2015. 

Si nous avons, pour la plupart, l’image d'Epinal de la traditionnelle maison de campagne, il existe d'autres modes d’hébergement qui permettent aujourd’hui d'être "propriétaire de ses vacances". Le mobil-home est ainsi devenu très prisé. Selon Siblu, cette tendance s’affirme même de plus en plus : "Nous enregistrons une forte croissance des ventes de mobil- home chaque année (en moyenne +10%), pour atteindre désormais 8 553 propriétaires", confirme Mikael Quilfen. De son côté, l'échange de maison a aussi le vent en poupe : +28% de réservations, d'après HomeExchange.

Voir aussi

Un budget voyage de 1307 € en 2019

Quelles seront les aspirations des Français en matière de voyage à l'étranger en 2019 ? Travelzoo s'est penché sur la question.

Les destinations qui auront leur faveur seront celles déjà visitées, comme l'Italie, l'Espagne ou la Grèce. Mais aussi, celles qui leur sont encore inconnues Canada, Argentine ou Islande par exemple. Chez les moins de 45 ans, le Mexique et Cuba se distinguent notamment et font leur entrée dans la liste. 

Quant au porte-monnaie, en 2019, les Français dépenseront en moyenne 1307 € lors d'un séjour à l'étranger : 42% visiteront des attractions touristiques, 29% d'entre eux se prélasseront au spa de l'hôtel, 18% choisiront un siège de catégorie supérieure dans l'avion et 10% feront appel au room-service de leur hôtel.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter