SEPT À HUIT - Sa fille est morte d'une overdose de codéine, Christelle prend la parole

Famille

Toute L'info sur

Sept à huit

PORTRAIT – Christelle a fait de son deuil un combat contre la codéine. En vente libre, ce médicament est à l'origine de la mort de sa fille. C'est le portrait de la semaine de Sept à Huit.

Christelle n’a rien vu venir. Sa fille Pauline est morte à 16 ans dans sa chambre d’une overdose de codéine, un médicament en vente libre. Ce n’est qu’après ce drame qu’elle va découvrir le journal intime, la double vie de sa fille et le calvaire qu’elle cachait à tout son entourage…

En apparence, tout allait bien, la jeune fille avait de très bonnes notes, jouer avec ses petites sœurs, entretenait de bonnes relations avec ses parents. La famille dîne tous les soirs ensemble. "J'étais persuadée que si un jour Pauline avait un quelconque problème, elle m'en aurait parlé", explique Christelle Cebo. Et je m'en assurais régulièrement en lui disant 'surtout si tu as un problème, tu m'en parles, hein ?' Et sa réponse, inlassablement : "Mais oui, bien sûr maman !". 

Lire aussi

Mais un matin, la jeune fille ne descend pas prendre son petit-déjeuner. C'est le week-end, sa mère ne s'alarme pas tout de suite. En fin de matinée, quand elle entre dans sa chambre Chistelle découvre Pauline avec les lèvres bleues. Les secours arrivent tout de suite et tentent de la ranimer. C'est là qu'ils découvrent une boîte de codéine et lui demande si sa fille se drogue. La mère tombe des nues. Elle ne connait pas cette molécule, tape sur Google et découvre de véritables tutos détaillant comment utiliser ou plus exactement détourner ces médicaments pour en faire des drogues. C'est comme si on expliquait à nos adolescents comment se droguer avec des produits accessibles en pharmacie,  déplore Christelle Cebo dans Sept à Huit. 

Pauline faisait "la tournée des pharmacies en sortant du lycée" pour se procurer ces médicaments, relate sa mère deux ans après le décès de sa fille. "Le seul élément qui aurait pu nous inquiéter c'est qu'elle dormait beaucoup mais quel ado ne dort pas beaucoup", s'interroge la mère de Pauline. 

Depuis la mort de sa fille, Christelle Cebo a lancé une pétition pour interdire la vente sans ordonnance de codéine. Elle a recueilli 50.000 signatures. Depuis, une ordonnance est nécessaire pour se procurer ces médicaments. 

Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack. 7 à 8 propose 3 à 4 reportages sur l’actualité du moment : politique, faits divers, société ou encore évènements internationaux.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter