Toulouse : jugé pour braquages de la Banque Postale, ce cadre de La Poste se défend

DirectLCI
C’est une affaire de braquages de la Banque Postale peu ordinaire qui est jugée cette semaine à Toulouse. Le principal suspect est un cadre de La Poste. Rédouane Ikil aurait organisé deux attaques violentes, avec enlèvement et séquestration d’employés. Son empreinte et son numéro de téléphone ont été retrouvés chez un des braqueurs présumés. Des éléments confondants pour lesquels Rédouane Ikil, qui nie toute implication, a une explication.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Sept à huit

Plus d'articles

Sur le même sujet