"Si je vivais seul, je n’aurais que 13m2" : comme un jeune actif sur quatre, Stanislas, 28 ans, vit encore chez ses parents

Famille

Toute L'info sur

La Matinale

TOUJOURS PLUS DE "TANGUY" - Selon une récente étude, 25% des salariés de moins de trente ans habitent encore chez leurs parents. Dans le cadre de sa chronique dans la Matinale de LCI, Benjamin Cruard a rencontré l'un d'eux.

A 28 ans, il a retrouvé sa chambre d'ado. Stanislas, ingénieur architecte en CDD en région parisienne, vit de nouveau chez ses parents depuis qu'il a terminé ses études : trop difficile pour lui de se loger autrement. "Je pourrais prendre un appartement, mais j'aurais seulement 13m2 et je devrais demander de l'aide financière à mes parents", explique-t-il dans la vidéo en tête de cet article, interviewé par Benjamin Cruard pour la Matinale de LCI, alors qu'une récente étude a révélé qu'un actif sur quatre de moins de 30 ans vivait désormais chez ses parents. Le jeune homme préfère garder son argent pour d'autres priorités  : sortir avec ses amis, profiter du week-end... 

Comment la cohabitation entre Stanislas et ses parents se passe-t-elle ? Loin de l'affrontement montré à l'écran par Etienne Chatiliez avec son "Tanguy". "Ils sont contents de savoir que leur enfant dîne chez eux une ou deux fois par semaine", explique Stanislas, qui assure que "chacun fait sa vie" mais que quand il est présent le soir, il "les aide". "Je n’ai pas envie d’être là comme à l’hôtel. Je ne veux pas être totalement dépendant de mes parents".

Lire aussi

Ce mercredi 6 novembre 2019, Benjamin Cruard, dans sa chronique "Cruard Reporter", nous parle des "Tanguy". Cette chronique a été diffusée dans La Matinale du 06/11/2019 présentée par Pascale de La Tour du Pin sur LCI. Du lundi au vendredi, dès 5h45, Pascale de La Tour du Pin vous présente la Matinale entourée de ses chroniqueurs.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter