VIDÉO - L'école obligatoire dès 3 ans : que se passe-t-il dans le cerveau d'un enfant de cet âge ?

Famille
ÉCOLE - C'est la mesure-phare du projet de loi "pour une école de la confiance" de Jean-Michel Blanquer, qu'un vote solennel de l'Assemblée doit valider mardi : l'âge de la scolarité obligatoire devrait être abaissé de six à trois ans dès la rentrée 2019. Si le cerveau d'un enfant a besoin de l'école, il ne l'attend toutefois pas pour apprendre. Explications.

L'instruction sera obligatoire à partir de trois ans, et non six, dès la rentrée 2019. Cette mesure annoncée il y a un an par Emmanuel Macron pour lutter contre le décrochage scolaire est désormais plus que sur les rails : en attendant d'être également validée par le Sénat, elle doit faire mardi l'objet, au sein du projet de loi "pour une école de la confiance", d'un vote solennel de l'Assemblée. Mais, que disent les scientifiques à propos du développement du cerveau d'un enfant de trois ans ? 


Il existe trois grandes phases de maturation. La première concerne la zone du cerveau qui gère les sens et la motricité. Ainsi, si un bébé ne sait pas compter il est quand même capable de repérer les quantités grâce à la vision. La deuxième survient quand l'enfant est en maternelle et concerne le langage, la reconnaissance des chiffres, des formes et des couleurs. Enfin, la troisième phase de développement dure de l'âge de trois, quatre ans jusqu'à l'adolescence et permet l'apprentissage du contrôle de soi.

Entre trois et six ans, le cerveau de l'enfant tourne à plein régime. Il adore être surpris, stimulé, changer de stratégie car il est doué d’une grande plasticité. C'est pourquoi certains spécialistes préconisent de faire un peu moins de répétitions et de travailler au contraire cette réactivité par des jeux en petit groupe.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 20h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter