Les calendriers de l'Avent pour enfants, une tradition mais aussi un business gourmand

Les calendriers de l'Avent pour enfants, une tradition mais aussi un business gourmand

ZOOM - Ils représentent à eux seuls 10% des ventes de chocolat en période de fêtes. A quelques jours de l'ouverture de leurs premières fenêtres, le JT de 20 heures de TF1 consacrait lundi soir une enquête "grand format" aux calendriers de l'avent pour enfants.

Les calendriers de l'avent se sont vendus à pas moins de 12 millions d'exemplaires en France l'an dernier. Il faut dire qu'il en existe désormais de toutes les tailles, toutes les formes, toutes les couleurs, pour tous les goûts et à tous les prix. "J'en vois un à 2,49 euros. Pour mes deux  petits-filles, 5 euros c'est très bien", estime une grand-mère dans le reportage "grand format" du JT de 20 heures de TF1 en tête de cet article. Mais une autre semble disposée à dépenser bien davantage : "Pour les petits-enfants, il n'y a pas de budget !".

Les caméras de TF1 se sont penchées sur ce business pré-noël qui pèse 100 millions d'euros, et représente à lui seul 10% des ventes de chocolat en période de fêtes. Une enquête qui montre combien les marques, qui préparent dès le mois de mars précédent cette période de vente très courte - l'essentiel des calendriers, la plupart du temps achetés en  grande surface, le sont du 15 au 31 novembre -, rivalisent d'imagination pour s'attirer les faveurs des enfants. 

Toute l'info sur

Le 20h

Lire aussi

Deux tendances sont notamment illustrées dans ce sujet : les calendriers jouets, qui coûtent entre 18 et une cinquantaine d'euros et se sont écoulés à plus d'un million d'exemplaires l'an dernier. Et le fait-maison, grâce à un atelier organisé par un chocolatier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Variant Omicron : l'Afrique du Sud devrait rapidement passer les 10.000 contaminations quotidiennes

Covid-19 : que sait-on des symptômes du variant Omicron ?

VIDÉO - "Ça ne finit pas de tomber" : la galère des automobilistes bloqués par la neige sur l’A89

VIDÉO - Manche : quand les Anglais assistent, consternés, à l'arrivée de centaines de migrants sur leurs côtes

Covid-19 : de l'école primaire au collège, les changements attendus à partir de ce lundi

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.