Canicule : comment bien protéger ses enfants ?

Famille

Toute L'info sur

La Matinale

CONSEILS - Alors que les températures grimpent inexorablement, les enfants peuvent facilement être sujets aux coups de chaleur. Il est donc très important de veiller à ce qu'ils boivent régulièrement et ne soient pas exposés au soleil pendant les heures les plus chaudes de la journée.

Confrontés aux fortes chaleurs, les enfants sont beaucoup plus sujets à la déshydratation que les adultes. D'une part parce qu'ils ne pensent pas forcément à boire, et d'autre part parce qu'ils ne peuvent le plus souvent pas s'empêcher de gigoter, et donc de transpirer. "Les enfants peuvent réclamer à boire, mais pas toujours. Et les tout-petits pas du tout", explique le pédiatre Christian Spitz. Il est donc primordial de leur offrir à boire le plus souvent possible et leur proposer des activités rafraîchissantes, comme des jeux d'eau. 

Vous pouvez également les rafraîchir avec un brumisateur. L'hydratation peut aussi passer par l'alimentation : mieux vaut privilégier les fruits et légumes frais, comme les concombres, les fraises ou les pêches. Ils peuvent être proposés en soupe ou en gaspacho.

Lire aussi

Pas de sorties aux heures les plus chaudes

Outre l'hydratation, les sorties au soleil lors des heures les plus chaudes (entre midi et 16h) sont vivement déconseillées. Dans tous les cas, n'oubliez pas de protéger vos enfants en leur mettant un chapeau, que vous pouvez humidifier pour lui rafraîchir la tête, des lunettes et de la crème solaire sur les parties découvertes. En voiture, n'oubliez pas d'équiper les vitres de pare-soleil et d'installer une housse en coton éponge sur le siège-auto. Du côté des vêtements, privilégiez les couleurs claires, essentiellement en coton, une matière qui régule mieux la ventilation.

Voir aussi

Une chambre au frais

Pour éviter que le mercure ne grimpe dans la chambre des enfants, on applique généralement la méthode méditerranéenne qui consiste à fermer les volets dans la journée et à ouvrir les fenêtres aux heures les moins chaudes. La technique du drap mouillé accroché devant la fenêtre, voire de l'humidification des rideaux, peut également permettre de faire descendre la température. 

Quels sont les signes qui doivent alerter ?

Chez les enfants, les signes annonciateurs d'un coup de chaud, répertoriés par le ministère de la Santé, sont les suivants : fièvre, bouche sèche, pouls rapide, somnolence anormale, yeux creux et pupilles dilatées, malaise… En cas de conjonction de plusieurs de ces symptômes, un enfant doit être immédiatement hydraté et placé à l'ombre ou dans un lieu frais. En l'absence d'amélioration, les parents doivent composer le 15.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter