Robes de mariée : quelles sont les tendances (et les prix) 2020 ?

Robes de mariée : quelles sont les tendances (et les prix) 2020 ?

REPORTAGE - Alors que le Salon du mariage se déroule ce week-end à Paris, le JT de TF1 s'est intéressé aux tendances en matière de robes de mariée. Avec une nouvelle possibilité pour faire baisser la facture : la location ou l'achat d'occasion.

A quoi ressemble la mariée de 2020 ? Elle est bohème, ses manches sont longues, sa dentelle est fine. Et elle ose même le court ou le smoking, à en croire les modèles qui défilent dans la cabine d'essayage du magasin de robes de mariée dans lequel le JT de 13 heures de TF1 nous emmène, dans le reportage en tête de cet article. "C’est une mariée actuelle et tendance, qui veut être à l’aise dans sa robe. Elle ne veut plus être encombrée et ne pas pouvoir profiter de sa soirée", développe Eva Gharbi, qui travaille dans cette boutique lyonnaise, "Divina Sposa". 

Que les amateurs de contes de fée se rassurent néanmoins : les modèles bouffants type robe de princesse ont toujours la cote. Pauline, venant essayer la sienne, résume ainsi les aspirations actuelles : "être à l'aise, et côté long pour la princesse". Sauf que la jeune femme n'achète pas sa robe dans un magasin traditionnel, mais dans un dépôt-vente. En rayons : les invendus des marques et des modèles déjà portés. Une robe initialement achetée 2250 euros y est ainsi proposée à 1000 euros. Une belle réduction quand on sait qu'une robe de mariée coûte aujourd'hui en moyenne 1500 euros.

Toute l'info sur

Le 13h

Lire aussi

C'est en effet là aussi une nouvelle tendance en matière de robes de mariée : plutôt que d'acheter à prix d'or un modèle qui passera sa vie au placard, on peut désormais l'acheter d'occasion, ou le louer. Coût pour un week-end : environ 200 euros. Mais toutes les jeunes femmes interrogées par TF1 ne semblent pas séduites par l'idée d'abandonner au bout de quelques heures ce vêtement si spécial...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 13 décès en 24h, la décrue se poursuit à l'hôpital

Malaise cardiaque d'Eriksen : "S'il n'est pas nul, le pourcentage de chances pour qu'il rejoue un jour est faible"

États-Unis : "avalé" par une baleine, un pêcheur en ressort indemne

Aveugle depuis 10 ans, un homme recouvre la vue grâce à une première mondiale

Covid-19 : les contaminations repartent à la hausse au Royaume-Uni, la faute au vaccin AstraZeneca ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.