Cannes 2014 – Palmarès Un Certain Regard : gloire à "Fehér Isten"

FESTIVAL DE CANNES
DirectLCI
PALMARES – Le jury d'Un Certain Regard a remis cinq prix lors de la cérémonie de clôture, vendredi 23 mai. Cette section a été créée pour récompenser un cinéma différent, original dans le fond comme dans la forme : le jury a respecté le cahier des charges.

Gilles Jacob, créateur d'Un Certain Regard en 1978, a tenu à venir sur scène pour fêter la fin de cette édition "au nom imprononçable par nos amis étrangers et intraduisible". Il a ensuite laissé le micro à Thierry Frémeaux, maître de cérémonie décontracté et polyglotte, pour inviter le jury à dévoiler son palmarès, que voici.

Prix Un Certain Regard : Fehér Isten (White God dans son titre international) du Hongrois Kornél Mundruzco. Une récompense méritée pour ce film qui dénonce la stigmatisation des plus faibles en utilisant d'une impressionnante meute de chiens comme métaphore.

Prix du jury :  Force majeure (Turist dans son titre international) de Ruben Östlund. Une famille suédoise en vacances dans les Alpes se prend une avalanche sur la figure, et tout fiche le camp. Une comédie amère et bien sentie.

Prix spécial Un Certain Regard : The Salt of the Earth de Wim Wenders et Juliano Ribeiro Salgado. Un beau documentaire sur la vie et le travail du photographe Sebastiao Salgado, dans des paysages grandioses

Prix d'ensemble : Party Girl de Claire Burger, Samuel Theis et Marie Amachoukeli. Le film d'ouverture d'Un Certain Regard a également conquis le cœur du public, qui l'a ovationné.

Prix du meilleur acteur : David Gulpilil pour Charlie's Country de l'Australien Rolf de Heer. L'acteur aborigène semblait mal à l'aise sous les projecteurs mais ému en recevant son prix.

Le jury, présidé par le réalisateur argentin Pablo Trapero, était composé de Peter Becker, Maria Bonnevie, Géraldine Pailhas et Moussa Touré.

Lire et commenter