Cannes 2016 : pourquoi on meurt d'envie de découvrir Kristen Stewart dans "Personal Shopper"

Festival de Cannes

ZOOM - Deux ans après "Sils Maria", qui lui avait permis de remporter un César, l’actrice américaine Kristen Stewart retrouve le réalisateur français Olivier Assayas pour "Personal Shopper". Un thriller fantastique, tourné en anglais à Paris, en lice pour la Palme d’Or.

Olivier Assayas a peut-être changé à jamais la carrière de Kristen Stewart. Longtemps enfermée dans le rôle de Bella Swan, l’héroïne de la saga Twilight a changé de dimension grâce à sa rencontre avec le réalisateur français. Dans Sils Maria, en 2014, elle incarnait Valentine, la jeune assistante de Maria Enders, une comédienne sur le retour interprétée par Juliette Binoche. Saluée sur la Croisette, sa prestation troublante allait lui permettre, quelques mois plus tard, de remporter le César de la meilleure actrice pour un second rôle.

Une Américaine (en deuil) à Paris

A l’automne dernier, le cinéaste, 61 ans, et la star, 26 ans, se sont retrouvés, à Paris, pour tourner Personal Shopper, qui se présenté dans quelques jours sur la Croisette, en compétition officielle au 69e Festival de Cannes. Kristen Stewart y incarne Maureen, une Américaine chargée de la garde robe d’une personnalité médiatique interprétée par l’Autrichienne Nora Waldstätten, déjà au casting de Sils Maria.

Mais Maureen n’est pas une fille comme les autres. Encore sous le choc de la mort de Lewis, son frère adoré, elle attend qu’il communique avec elle depuis l’au-delà… C’est le nœud de l’intrigue de ce film de fantômes, entièrement tourné en anglais dans la capitale. Sigrid Bouaziz et Lars Eindiger donnent également la réplique à une Kristen Stewart qu’on sait capable d’une incroyable subtilité lorsqu’elle est dirigée comme il se doit.

En donnant le premier rôle à l’une des comédiennes les plus populaires de sa génération, Olivier Assayas a l’occasion d’exposer son travail à un nouveau public, lui qui navigue d’un genre à l’autre depuis le début de sa carrière de cinéaste, au milieu des années 1980. Cet ancien critique, encore en quête d’un grand succès populaire, aurait-il trouvé sa muse de rêve ?

Qu'elle reparte avec un joli prix, ou pas, Kristen Stewart est l'une des stars les plus attendues de la quinzaine cannoise. Et ce dès le mercredi 11 mai, puisqu'elle est la vedette, avec Jesse Eisenberg, de Café Society, le nouveau film de Woody Allen présenté en ouverture de la sélection officielle...

A VOIR AUSSI
>> La bande-annonce de Café Society, le nouveau Woody Allen
>> Kristen Stewart en 10 clichés totalement décoiffants

 

Lire et commenter