Cannes 2017 : ils profitent des marches de "120 battements par minute" pour dénoncer le sort des homosexuels en Tchétchénie

Cannes 2017 : ils profitent des marches de "120 battements par minute" pour dénoncer le sort des homosexuels en Tchétchénie

MANIFESTATION - Des pancartes dénonçant le silence sur les exactions commises contre les homosexuels en Tchétchénie ont été brandies sur la tapis rouge du film français sur les militants d'Act Up.

Le tapis rouge n'est pas que le lieu de défilés de jeunes femmes aux robes toutes plus belles les unes. C'est également un lieu ultra-médiatisé qui permet de faire passer des messages forts. L'an dernier, l'équipe d'Aquarius avait dénoncé le "coup d'état" au Brésil en plein scandale Dilma Rousseff. Cette année, ce sont les marches du film français 120 Battements par minute qui a donné lieu à une protestation.

Toute l'info sur

Festival de Cannes 2017

"Le silence, c'est la mort", "assez", "Tchétchénie"... Autant de pancartes dénonçant le calvaire des homosexuels dans ce pays d'Europe centrale, qui scandalise la communauté internationale. Une situation que Robin Campillo, le réalisateur du film, avait évoquée un peu plus tôt en conférence de presse. "J'espère que des films comme celui-là vont aider à démontrer que pour que les politiques agissent, il faut la pression des gens", a insisté celui qui est également président de l'association des élus contre le Sida. Son film, une comédie dramatique et politique qui chronique les années Sida à travers le combat des militants de l’association Act Up au début des années 1990, a reçu un bel accueil des festivaliers. 

En vidéo

Cannes 2017 : extrait de "120 battements par minute"

Lire aussi

Infos, critiques, coulisses… Retrouvez toute l’actu de la Croisette sur notre page spéciale.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

AstraZeneca annonce que son traitement anti-Covid est inefficace

Angleterre : dépassé par le variant Delta, Boris Johnson décale d'un mois le déconfinement

EN DIRECT - Vaccins Pfizer et Moderna : le délai minimal entre deux doses abaissé à trois semaines

"Ça va être Gilets jaunes puissance 10" : la fronde des automobilistes contre les ZFE en centre-ville

Que se passe-t-il à la centrale nucléaire de Taishan, en Chine ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.