Cannes 2019 : "Douleur et gloire" de Pedro Almodovar, chouchou des critiques pour la Palme d'or

Festival de Cannes
PALMODOVAR - En attendant de connaître les heureux lauréats du palmarès, "Le Film Français" organise, comme chaque année, son tableau où 15 journalistes attribuent leurs étoiles en films en compétition. "Douleur et gloire", de Pedro Almodovar, figure largement en tête.

Mais qui aura la Palme d'or cette année à Cannes ? C'est la question que tout le monde se pose et qui trouvera sa résolution ce samedi soir, lors de la cérémonie de clôture du 72e Festival de Cannes. En attendant, comme chaque année lors du plus grand festival de cinéma au monde, Le Film Français fait trembler la Planète Cinéma avec son redoutable tableau des étoiles où pas moins de 15 critiques de différents médias (Première, Cahiers du cinéma, Positif, Télérama...) donnent leur avis sur les films en compétition. 


Le concept : les noter sur une échelle de 0 à 4 étoiles. Soit 0 quand ils n'aiment pas du tout, 1 quand ils aiment un peu, 2 quand ils aiment beaucoup, 3 quand ils aiment passionnément et 4 quand ils adorent et donc décernent la tant convoitée Palme d'or.

Ainsi, si l'on se réfère aux notes du panel, pour le moment, on note un large plébiscite pour Douleur et gloire, le chef-d'oeuvre de Pedro Almodovar qui récolte pas moins de 11 palmes et qui confirme sa place de grand favori pour la récompense suprême. Mais le réalisateur espagnol, s'il est actuellement chouchou de la presse, a pleinement conscience que la concurrence fait rage.

Malick et Ladj Ly, également plébiscités

Pedro Almodovar n'est en effet pas le seul à faire battre les cœurs à l'unisson... On note également dans ce même tableau 4 jolies Palmes pour Les Misérables de Ladj Ly, le film français souvent comparé à La Haine de Matthieu Kassovitz, ainsi que pour Une vie cachée de Terrence Malick. Ce film, très apprécié des critiques (mais pas par notre envoyé spécial à Cannes), marque le retour du réalisateur de Tree Of Life (Palme d'or 2011) sur la Croisette. Trois Palmes pour le moment pour Parasite de Bong Joon Ho (mais il manque des avis) et Sorry We Missed You de Ken Loach. 


Rien de définitif, bien sûr, juste une estimation, d'autant que certains films attendus comme Once Upon A Time... In Hollywood de Quentin Tarantino, Matthias et Maxime de Xavier Dolan ou encore Mektoub, my love: Intermezzo de Abdellatif Kechiche n'ont pas été soit montrés soit notés. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Festival de Cannes 2019

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter