Cannes, Nuit Debout, Marine Le Pen… Décidément Gérard Depardieu n’est jamais content !

COUP DE GUEULE – Interrogé par nos confrères de "Nice Matin", à l’occasion du 69e Festival de Cannes où il présente le film "Tour de France" à la Quinzaine des réalisateurs, Gérard Depardieu se lâche, comme d’habitude. Dans son viseur, le mouvement Nuit Debout, les Français qui votent FN… et la Croisette.

Gérard Depardieu et le Festival de Cannes ? Une relation amour-haine. En compétition officielle l’an dernier avec Valley of Love, celui qui fut président du jury, en 1992, est de retour, ce dimanche, pour y présenter Tour de France, le nouveau film du jeune réalisateur français Rachid Djaïdani, présenté à la Quinzaine des Réalisateurs. "Ici, il y a de véritables regards, de véritables oreilles, j'ai l'impression qu'il y a des battements de coeur différents", dit-il à propos de cette sélection parallèle à l’officielle.

"Il y a de beaux films, mais avant de les voir, il y a tant de merde"

La compétition officielle, en revanche, ça lui plaît moins. C’est "une hystérie collective complètement infertile. Aujourd’hui le fric prend toute sa place, on est loin du cinéma. Cannes ne mérite pas ça", balance l’acteur dans les pages de Nice Matin. "Il y a de beaux films, mais avant de les voir, il y a tant de merde à passer... Rocco Siffredi monte les marches, deux-trois nanas avec des robes à la con et l'on ne parle que de ça. Les images abreuvent toutes les télés (...) C'est complètement porno. Monter les marches, non merci !".

Depardieu, très en forme, en profite pour donner son avis sur l’actualité et plus particulièrement le mouvement Nuit Debout. "Nuit Debout ou assis sur la cuvette de chiottes, c’est pareil", lâche-t-il dans un élan poétique qui le caractérise bien. Ce mouvement, poursuit-il, "c’est anecdotique. T'as des cons qui vont comparer à Mai 68, mais qu'est-ce que ça change ? Tout cela va se terminer avec la blonde !", s’emporte le comédien, en référence à la patronne du FN, Marine Le Pen. Si c'est Gégé qui le dit...

A LIRE AUSSI
>>
The End : Depardieu hurle dans les bois... et personne ne l'entend
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Gaza : la France appelle Israël à "garantir l'accès rapide et sans entrave de l'aide"

Covid-19 : un tiers de la population de l'UE a reçu au moins une dose

Espagne : arrivée record de 8000 migrants en une journée à Ceuta, 4000 renvoyés au Maroc

Carte bancaire : vos achats en ligne de plus de 30 euros passent à l'authentification forte

La Commission européenne préconise-t-elle réellement de fixer la retraite à 70 ans ?

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.