EN DIRECT – "Je n'ai jamais harcelé une femme" : Alain Delon se défend avant la remise de sa Palme d'honneur à Cannes

Festival de Cannes
DEMANDEZ LE PROGRAMME –Du tapis rouge aux coulisses, des projections à la Croisette, suivez le 72e Festival de Cannes avec notre envoyé spécial. Ce samedi soir, Claude Lelouch remontait les marches avec Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée, 53 ans après la Palme d'or attribuée à "Un homme et une femme".
Live

LÉGENDE


Il était une fois Alain Delon à Cannes, regardez ces archives...

RIPOSTE


C'est l'événement du jour sur la Croisette. Ce dimanche, Alain Delon va recevoir une Palme d'honneur pour l'ensemble de la carrière. En début de semaine, une pétition en ligne lancée par une association féministe américaine réclamait l'annulation de cet hommage en raison des propos "homophobes" et "misogynes" tenus par l'acteur par le passé. Et de sa sympathie pour l'extrême droite. 


Dans une interview accordée au JDD, l'icône du cinéma française se défend : "Je ne suis pas contre le mariage gay, je m’en fous : les gens font ce qu’ils veulent. Mais je suis contre l’adoption par deux personnes du même sexe'", précise-t-il. J’ai dit que j’avais giflé une femme ? Oui. Et j’aurais dû ajouter que j’ai plus reçu de baffes que je n’en ai données. Dans ma vie, je n’ai jamais harcelé une femme".


"On a voulu me coller l’étiquette extrême droite parce que j’ai raconté que j’étais copain avec Le Pen depuis l’armée. Non, je suis de droite, point", assure encore l'acteur âgé de 83 ans. Fin de la polémique ?

MAGIQUE


Revivez la montée des marches de Claude Lelouch et l'équipe de son nouveau film, "Les plus belles années d'une vie"...

CANNES JOUR 5, LE RÉCAP


Malgré la pluie, c'est un grand moment d'émotion que les festivaliers ont vécu, ce samedi soir sur les marches. 53 ans après la Palme d'or attribuée à "Un homme et une femme", le film qui a lancé sa carrière, Claude Lelouch a retrouvé Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée pour présenter "Les plus belles années d'une vie". Une suite émouvante qui marque la réunion d'un duo mythique du cinéma français. 


Un peu plus tôt dans la journée, Quentin Tarantino avait crée la surprise en venant assister à la projection officielle de "The Wild Goose Lake", un somptueux polar chinois présenté en compétition. De quoi donner des sueurs froides au cinéaste américain qui présentera mardi prochain soin nouveau film, "Once upon a time in Hollywood", 25 ans après la Palme de "Pulp Fiction" ?


Dimanche, c'est un autre monstre sacré du cinéma mondial qui sera à l'honneur à Cannes. Alain Delon viendra en effet recevoir une Palme d'honneur pour l'ensemble de sa carrière. Longtemps fâché avec le Festival, la star du "Guépard" ne compte pas bouder son plaisir, en dépit de la pétition lancée par une association féministe à son encontre...

COUP DE POING


Dans "Sorry We Missed You", Ken Loach tacle l'uberisation du marché du travail. L'oeuvre engagée d'un cinéaste qui ne compte certainement pas prendre sa retraite... Sa troisième Palme d'or après "Le Vent se lève" et "Moi, Daniel Blake" ? Il serait le premier dans l'histoire de Cannes...

Ken Loach en colère à Cannes : "Désormais c’est le travailleur qui doit s’exploiter lui-même"

Ken Loach en colère à Cannes : "Désormais c’est le travailleur qui doit s’exploiter lui-même"

PHOTO DE FAMILLE


Ils sont venus célébrer les 25 ans de "La Cité de la peur" sur la Croisette. Alain Chabat, Chantal Lauby, Dominique Farrugia et leur complice Gérard Darmon se sont retrouvés pour une photo de famille postée sur Twitter par le compte de fans @lesnulsfr.

UN HOMME AMOUREUX


Sur les marches de "Douleur et Gloire", Antonio Banderas a fait le bonheur des photographes en embrassant Nicole, sa compagne hollandaise...

VIDEO – Cannes 2019 : Antonio Banderas embrasse sa compagne sur les marches de "Douleur et Gloire"

VIDEO – Cannes 2019 : Antonio Banderas embrasse sa compagne  sur les marches de "Douleur et Gloire"

LES STARS SONT PARTOUT


Des marches à la Croisette, le 72e Festival de Cannes est en effervescence depuis mardi dernier. Premier tour d'horizon avec notre équipe...

CANNES 2019, JOUR 5


Le cinéma de genre a toute sa place cette année en compétition. Après le fantastique avec "The Dead Don't Die", "Bacurau" et "Atlantique" et "Little Joe", place au polar avec les deux films du jour. "Le Lac aux oies sauvages" du Chinois Diao Yinan et "Les Siffleurs" du Romain Corneliu Porumboiu. Deux outsiders solides pour le palmarès ?

PETIT BOBO


Elle raconte son Festival de Cannes au jour le jour sur son compte Instagram, l'un des plus rigolos du moment. Aperçue sur les marches du Palais des Festivals, Romane Bohringer a partagé ce cliché de l'un de ses pieds, maltraité par les talons hauts... Quelle torture !

NOTRE AVIS


En salles ce jeudi et en lice pour la Palme d'or, "Douleur et Gloire" est un très grand  Almodóvar... La critique de LCI à lire par ici !

"Douleur et Gloire" : Almodóvar joue à cache-cache avec sa propre histoire… et c’est beau

"Douleur et Gloire" : Almodóvar joue à cache-cache avec sa propre histoire… et c’est beau

CANNES JOUR 4, LE RÉCAP


Entre glamour et politique, ce quatrième jour n'a pas failli à la réputation du Festival de Cannes. Sur les marches, on s'est pressé pour apercevoir Pedro Almodovar et ses comédiens, Penélope Cruz et Antonio Banderas. Sur la Croisette, tout le monde ou presque est fan de "Douleur et Gloire", le nouveau film sobre mais inspiré du maître espagnol. Enfin la Palme d'or dont ses fans rêvent pour lui depuis tant d'années ?


Et puis au lendemain de la projection nocturne de "Sorry We Missed You", Ken Loach a tenu une conférence au cours de laquelle il a défendu cette charge dramatique contre l'uberisation du marché du travail et la pauvreté grandissante. Le cinéaste britannique a notamment rappelé que les bénéficiaires de la banque alimentaire dans son pays "ont augmenté de 18% en un an".


Mystère, enfin, avec l'arrivée annoncé de Terrence Malick, le cinéaste le plus secret de l'histoire du cinéma américain. D'après la rumeur, l'auteur de "Tree of Life", Palme d'or en 2011, aurait été aperçu en train de se promener sur la Croisette. Reste que sa présence en conférence de presse, et sur les marches, pour présenter "Une vie cachée", son nouveau film très attendu, reste plus que jamais incertaine.

EN DIRECT


Suivez les marches de "Douleur et Gloire", le nouveau film de Pedro Almodovar...

Pour la sixième fois en compétition, mais encore jamais sacré par la Palme d'or: Pedro Almodovar tente à nouveau sa chance vendredi avec "Douleur et gloire", dans lequel il se met à nu à travers le portrait d'un cinéaste en crise joué par Antonio Banderas. C'est l'un des films très attendus sur la croisette ! 

VIDÉO


Vous avez loupé la prestation d'Elton John hier soir ? Allez, on vous en propose un extrait ! 

Elton John a donné un concert privé sur la Croisette

Elton John a donné un concert privé sur la Croisette

RETROUVAILLES


Après la réunion "Cité de la peur", Jamel Debbouze nous offre une réunion "Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre" avec Alain Chabat et Gérard Darmon. On sait pas vous mais on a très envie d'aller se poser en terrasse avec eux.

COLÈRE 


La montée des marches du dernier Ken Loach, "Sorry We Missed You", hier soir a été un moyen pour le réalisateur colombien Franco Lolli de manifester sa colère et de demander des comptes après l'assassinat de son compatriote et réalisateur de documentaire Mauricio Lezama.

MOMENT SUSPENDU


Après plusieurs extraits, LCI vous propose de découvrir l'intégralité de la performance de Taron Egerton et Elton John sur la plage du Carlton hier soir. Pour le clin d'oeil, c'est là que le chanteur anglais avait tourné le clip de "I'm still standing".

CULTE


Vous avez manqué La Carioca 2019 de Chabat et Darmon ? La voilà !

ÉMOTION


Taron Egerton était en larmes à l'issue de la projection de "Rocketman" jeudi soir.

ELTON JOHN SUPERSTAR


Le chanteur britannique a donné un mini-concert, jeudi soir sur la plage de Cannes qui accueillait la soirée du film "Rocketman". LCI y a assisté...

LA CARIOCA

LA CARIOCA

Quelques heures après le flash-mob en hommage, les deux stars de "La Cité de la Peur", Gérard Darmon et Alain Chabat, ont remis le couvert de "La Carioca"

CANNES JOUR 3, LE RÉCAP


C'était la star du jour sur la Croisette. Elton John, 72 ans, est venu assister à la première mondiale de "Rocketman", le film dans lequel il est incarné par le jeune comédien Taron Egerton. Une vraie réussite, plus comédie musicale que biopic, qui n'a rien à envier au récent "Bohemian Rhapsody" sur le groupe Queen et son chanteur Freddie Mercury.


Du côté de la compétition, les festivaliers ont pu découvrir "Sorry We Missed You", le nouveau film de Ken Loach. Trois ans après sa deuxième Palme d'or avec "Moi, Daniel Blake", le réalisateur britannique dresse le portrait d'un père de famille qui pour ne pas rester au chômage, accepte un job de transporteur où il ne compte plus ses heures.


Cette dénonciation de "l'uberisation" du marché du travail touche grâce à la mise en scène toute en sobriété et en retenue de Ken Loach. Et un casting de comédiens inconnus qui parviennent à nous émouvoir, sans jamais tomber dans le pathos. Un candidat solide au palmarès ?

 

ELTON JOHN FOREVER


Le chanteur britannique Elton John a fait sensation ce jeudi sur les marches. Accompagné de l'équipe du film et de son compagnon David Furnish, il est venu découvrir Rocketman, le film musical que lui consacre Dexter Fletcher.

ELTON EST LÀ !


La popstar de 72 ans est arrivée au bras de son époux depuis 2005, le réalisateur canadien David Furnish, à la fin de la séance photo réservée au casting du film Rocketman, présenté ce jeudi hors-compétition.

LET'S DANCE !


Avis aux fans de "La Cité de la peur" ! La comédie culte des Nuls va faire l'objet d'une soirée événement au Festival de Cannes, avec un flashmob carioca, suivi d'une projection au Cinéma de la plage du festival à l'occasion des 25 ans du film.

TOUTE PREMIÈRE FOIS 


Cinéaste et actrice, la franco-sénégalaise Mati Diop présente ce jeudi au 72e Festival de Cannes "Atlantique", son premier long métrage en compétition, concourant également à la Caméra d’or.

Cannes 2019 : Mati Diop, la révélation dont tout le monde va parler

Cannes 2019 : Mati Diop, la révélation dont tout le monde va parler

"En banlieue, ca fait 20 ans qu'on est gilets jaunes, qu'on revendique des droits, qu'on subit les violences policières et qu'on se prend des coups de flashball. Avec "Les Misérables", son premier long métrage en compétition à Cannes, le Français Ladj Ly lance un cri d'alarme sur les banlieues (notre critique du film est disponible ICI). "On a eu 2005 (les émeutes, ndlr), on a eu un petit aperçu. Quinze ans après, les choses n'ont pas vraiment évolué", a souligné en conférence de presse celui qui se dit prêt à aller montrer à l'Elysée son film au président Macron. "Montfermeil reste un ghetto laissé longtemps à l'abandon. Les gens sont obligés de trouver des compromis pour que ça ne dégénère pas", souligne Ladj Ly, qui a voulu éviter les clichés sur la banlieue, choisissant de ne pas mettre de rap dans le film, ni de montrer de drogues ou d'armes. "Cela fait six mois que les gilets jaunes sont dans la rue et revendiquent aussi des droits, qu'ils se prennent des coups de flashballs. En six mois, aucune solution n'a été apportée, on a envie de dire aux politiques: c'est votre rôle de trouver des solutions".

BABY BUMP


Elle est à Cannes ! Enceinte de Thomas Vergara, son mari, Nabilla Benattia, a posté un premier cliché depuis la terrasse d'un palace de la Croisette. Une future maman radieuse attendue dans les prochaines heures sur le tapis rouge...

C’est la quinzaine préférée des cinéphiles. La plus glamour et plus controversée aussi. La 72e édition du Festival a ouvert ses portes mardi 14 mai avec la cérémonie d'ouverture animée comme l'an dernier par le lunaire Edouard Baer, suivie par la projection de "The Dead Don’t Die" du réalisateur américain Jim Jarmusch, qui sort simultanément dans toute la France. Un film de zombies avec Bill Murray, Adam Driver, Tilda Swinton, Chloë Sevigny et la chanteuse Selena Gomez, tous attendus sur les marches du Palais des Festivals.


Cet hommage caustique à un sous-genre populaire du cinéma d’horreur fait partie des 21 long-métrages en lice pour la Palme d’or qui sera décernée par le jury présidé par Alejandro González Iñárritu, l’auteur mexicain de "Amours Chiennes", "Birdman" et "The Revenant". Une sélection dans laquelle figure également "Douleur et Gloire" de Pedro Almodovar, "Matthias et Maxime" de Xavier Dolan, "Une vie cachée" de Terrence Malick ou encore "Once upon a time" in Hollywood de Quentin Tarantino. Et quatre films français : "Sibyl" de Justine Triet, "Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin, "Mektoube, My Love : Intermezzo" de Abdellatif Kechiche et "Les Misérables" de Ladj Ly.

Mais Cannes, c’est aussi son tapis rouge, immortalisé par une armada de photographes à l’affût d’un look extravagant, d’un sourire ravageur, d’un baiser fugace… ou d’un accident malencontreux qui entrera dans l’Histoire du Septième art. Cannes, enfin, c’est la promesse d'une poignée de polémiques comme on les aime. La première a éclaté dès lundi avec la pétition lancée par une association féministe américaine contre Alain Delon. Lui reprochant notamment ses propos racistes, homophobes et misogynes, elle demande l’annulation de la Palme d’honneur qui doit lui être décernée dimanche prochain. Ça promet !

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Festival de Cannes 2019

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter