Cannes 2018 : Heidi Klum officialise sa relation avec Tom Kaulitz de Tokio Hotel

LOVE IS IN THE AIR - Le top allemand a profité jeudi de la soirée organisée en marge du Festival au profit de l'amfAR, une association de lutte contre le sida, pour faire sa première apparition publique avec son nouveau compagnon, de 16 ans son cadet.

Ils avaient déjà été photographiés ensemble. Mais jamais de manière officielle. Jeudi soir, c'est bras dessus bras dessous que Heidi Klum et Tom Kaulitz ont fait leur apparition au gala annuel de l'amfAR, une association de lutte contre le sida qui fêtait ses 25 ans de présence sur la Croisette. De quoi faire crépiter les flashs des appareils à l'Eden Roc du Cap d'Antibes. 


Une fois dans la salle, les marques d'affection se sont multipliées entre les deux amoureux, âgés respectivement de 44 et 28 ans. L'ancien Ange de Victoria's Secret a elle-même partagé un cliché en noir et blanc sur lequel son guitariste de petit ami lui embrasse la tête, avec une légende so cute - un emoji coeur.

Allemands tous les deux, le top et le guitariste du groupe Tokio Hotel officialisent donc une relation que les médias ont commencé à évoquer en mars. Le Daily Mail avait alors publié des clichés du couple en plein baiser en marge du tournage d'American's Got Talent, dont le mannequin est l'un des jurés. Maman de quatre enfants, Heidi Klum était jeudi soir l'une des 25 présidentes  du gala de l'amfAR "Cinéma contre Sida", le premier post-Weinstein. Le producteur déchu a en effet longtemps été l'un des sponsors de cette soirée avec sa société, la Weinstein Company. 

Une soirée pour la bonne cause

Ce gala est un événement essentiel de collectes de fonds, via notamment l'organisation d'une vente aux enchères. Etaient proposés cette année une Bentley cabriolet de 1964, des tirages originaux de Robert Mapplethorpe représentant notamment Arnold Schwarzenegger, un vestiaire inédit de 30 pièces des plus grands créateurs sélectionnés par Carine Roitfeld, un séjour de 5 nuits dans une île privée des Maldives pour 6 personnes ou encore une réplique autorisée d'une œuvre de Michel-Ange. 

L'entrée a également un prix. Comptez 11.000 euros le rond de serviette individuel, entre 106.000 et 297.000 euros la table de douze couverts selon le statut choisi, que vous soyez bienfaiteur ou grand philanthrope. Indécent oui, mais c'est pour la bonne cause. L'an dernier, plus de 18 millions avaient été récoltés en seulement trois heures de dîner. Depuis 1993, ce sont près de 176 millions d'euros qui ont ainsi été versés à la lutte contre le sida.

En vidéo

Cannes 2018 : la montée des marches de "Burning"

Retrouvez toutes les informations sur le 71e Festival de Cannes dans notre dossier spécial.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Festival de Cannes 2018

Plus d'articles

Lire et commenter