Festival de Cannes : Polanski présentera son dernier film hors compétition

FESTIVAL DE CANNES
DirectLCI
RETOUR EN GRANDES POMPES - Il devait être président de la dernière cérémonie des César, avant de devoir renoncer face à la polémique sur son passé judiciaire, lui qui est accusé de viol sur une mineur de 13 ans depuis 1977. Roman Polanski sera pourtant à Cannes avec son film "D'après une histoire vraie".

Quelque chose nous dit que le cinéma français n'en a pas vraiment fini avec la polémique entourant Roman Polanski. Après avoir renoncé à présider la dernière cérémonie des César, en février dernier, sous la pression des féministes, en raison des poursuites dont il fait l'objet aux Etats-Unis depuis 40 ans après avoir été accusé du viol d'une mineure. 


Mais apparemment, le Festival de Cannes n'en a pas vraiment pris note. Car ce jeudi 27 avril, on a appris que le réalisteur franco-polonais sera sur la Croisette, à l'occasion du 70ème Festival, qui ouvre du 17 mai prochain. Son film, adapté du livre de Delphine de Vigan, "D'après une histoire vraie", dans lequel on verra sa femme Emmanuelle Seigner et Eva Green, sera projeté hors compétition. 

Thierry Frémaux espérait le mettre en compétition officielle

En vidéo

Cannes 2017 : le jury au complet pour la 70e édition

Cette adaptation du livre éponyme de Delphine de Vigan, sur un scénario d'Olivier Assayas, et raconte l'histoire d'une romancière qui traverse un passage à vide. Le film ne figurait pas dans la sélection officielle annoncée le 13 avril car il était encore en cours de montage. 


Apparemment au grand dam de Thierry Frémaux, directeur délégué du festival qui concédait à la mi-avril, qu'il espérait "jusqu'à la dernière minute qu'on le verrait quand même", disait-il. Précisant que la date limite pour présenter un film était "la veille de l'ouverture". Présenté hors compétition, "D'après une histoire vraie", ne pourra concourir pour la Palme d'or. 

Plus d'articles

Lire et commenter