"The Dead Don’t Die" : Bill Murray et Jim Jarmusch se retrouvent… et les zombies n’ont qu’à bien se tenir !

Festival de Cannes
ZOOM - Dix ans après leur dernière collaboration, Jim Jarmusch et Bill Murray se sont retrouvés pour "The Dead Don’t Die", une comédie pleine de zombies présentée en ouverture du 72e Festival de Cannes le 14 mai, jour de sa sortie en salles. Le duo de "Broken Flowers" va-t-il faire trembler la Croisette ?

Comique triste, jamais plus drôle que lorsqu’il incarne des personnages au bord du désespoir, Bill Murray devait tôt ou tard croiser la route du taciturne Jim Jarmusch. La première fois, l’acteur apparaît dans "Delirium", l’un des segments de "Coffee and cigarettes", en 2003. Deux ans plus tard, l’auteur culte de "Stranger than Paradise" et "Dead Man" le choisit pour incarner Don Johnston, l’anti-héros de "Broken Flowers", sur la piste d’une ex-compagne qui lui a écrit une lettre anonyme pour lui annoncer qu’il était le père de son fils.


A l’époque, l’ancien pensionnaire du "Saturday Night Live" et chasseur de spectres de "SOS Fantômes" s’est déjà imposé comme l’un des chouchous du cinéma indépendant américain grâce à ses collaborations avec Wes Anderson ("Rushmore", "La vie aquatique") et surtout "Lost in translation" de Sofia Coppola, couronnée par une nomination aux Oscars. Il confirme dans "Broken Flowers" où il émeut en vieux séducteur nostalgique, un rôle écrit sur mesure pour lui.

"En travaillant sur le scénario, je voulais utiliser un côté bien particulier de Bill", confiait Jim Jarmusch à Cinema.com à la sortie du film. "Je voulais créer un personnage qui ne serait pas dépendant des choses qu’on attend ou apprécie de lui. Il a cette faculté à être hilarant. Moi je voulais l’autre Bill Murray. Celui qui lorgne vers le mal et la mélancolie." Et c'est franchement réussi.


Grand Prix du jury sur la Croisette, "Broken Flowers" offre à Jim Jarmusch son plus grand succès à ce jour dans le monde, avec plus d’1 million de spectateurs en France. En 2009, l’acteur viendra faire une apparition brève, mais réjouissante, dans "The Limits of Control". En salles le 14 mai prochain, jour de sa présentation en ouverture du 72e Festival de Cannes, "The Dead Don’t Die" marque les grandes retrouvailles du duo. 

Plutôt rare ces derniers temps à l’écran, Bill Murray incarne Cliff Robertson, le chef de la police de Centerville, une petite bourgade aux prises avec une armada de zombies. Un univers que le comédien connaît bien puisqu’il avait joué son propre rôle dans "Bienvenue à Zombieland", l’excellente comédie d’horreur de Ruben Fleischer avec Woody Harrelson. En espérant que cette fois, il s’en tire mieux à la fin…


>> "The Dead Don't Die", de Jim Jarmusch. Avec Bill Murray, Adam Driver, Tilda Swinton. En salles le 14 mai

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter