VIDÉO – Angèle, Eva Longoria, Selena Gomez… Elles ont illuminé la première montée des marches de Cannes

VIDÉO – Angèle, Eva Longoria, Selena Gomez… Elles ont illuminé la première montée des marches de Cannes
Festival de Cannes

GLAMOUR – Le 72e Festival de Cannes a ouvert ses portes mardi avec la projection de "The Dead Don’t Die" de Jim Jarmusch. Et un premier tapis rouge haut de gamme où les chanteuses Angèle et Selena Gomez ont fait fureur auprès des photographes.

Cannes 2019, c’est parti ! Sous un ciel clément – la pluie est attendue en fin de semaine – la quinzaine préférée des cinéphiles s’est ouverte mardi 14 mai avec la projection de "The Dead Don’t Die", le film de zombies de Jim Jarmusch, interprété par un casting de choix : Bill Murray, Adam Driver, Tilda Swinton, Chloë Sevigny mais aussi la popstar Selena Gomez, toutes et tous sur les marches pour défendre cette satire de la société de consommation à la fois grinçante et poétique.

De nombreux visages du cinéma français sont venus assiste à cette première de gala, comme Marina Foïs, André Dussolier, Sabine Azéma, Romane Bohringer, Guillaume de Tonquédec ou encore Louise Bourgoin. Et plusieurs stars internationales dont l'Américaine Eva Longoria, la Chinoise Gong Li, l'Iranienne Golshifteh Farahani et la chanteuse belge Angèle, qui a rendu hommage à Michel Legrand sur scène.

Toute l'info sur

Festival de Cannes 2019

Lire aussi

C’est le jury présidé cette année par le cinéaste mexicain Alejandro González Iñárritu qui a été accueilli en dernier par le délégué général Thierry Frémaux, le président Pierre Lescure et pour sa première sur la Croisette, le ministre de la Culture Franck Riester, avec en vedette la comédienne américaine Elle Fanning, la plus jeune jurée de l’histoire du Festival de Cannes. 

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : aux Etats-Unis, record de contaminations à quatre jours de la Présidentielle

L’ŒIL DE LAURENCE HAÏM - "Il se passe quelque chose au Texas"

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pouvez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Attentat de Nice : une troisième personne en garde à vue

Olivier Véran a-t-il affirmé que "c’est le confinement qui provoque la circulation du virus" ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent