VIDEO - Cannes 2017 : Nicole Kidman, à chaque fois divine sur les marches

GLAMOUR - Elle a monté les marches pas moins de quatre fois cette année. Présente en compétition avec deux films ("Mise à mort du cerf sacré" et "Les Proies"), hors compétition avec un film et une série ("How to talk to girls at parties" et "Top of the lake : China girl"), l'Australienne était partout. Alors ça valait bien une sélection de ses plus belles tenues.

On l'a presque vue autant, si ce n'est plus, que certains membres du jury. Nicole Kidman a fait de la 70e édition du Festival de Cannes son édition. La faute à une sélection qui n'a semble-t-il pas pu se passer de l'actrice australienne. Au programme : trois films, dont deux en compétition, et une série. C'est dimanche 21 mai qu'elle a fait sa première apparition sur le tapis rouge. La montée des marches, programmée en milieu d'après-midi, était sans aucun doute la plus punk de cette année.

L'équipe du film How to talk to girls at parties de John Cameron Mitchell et ses costumes moulants aux couleurs criardes a animé un tapis rouge moins garni en photographes que d'habitude. Rebelotte le lendemain avec la présentation en compétition de Mise à mort du cerf sacré de Yorgos Lanthimos. Pour l'occasion, Nicole Kidman a retrouvé son partenaire Colin Farrell, aux abonnés absents pour le photocall et la conférence de presse.

Le couple d'acteurs a de nouveau monté les marches bras dessus bras dessous deux jours plus tard pour la première du film de Sofia Coppola Les Proies. Un moment très émouvant pour Kirsten Dunst qui n'a pu retenir ses larmes. Ce sont des cris de joie que Naomi Campbell n'a pu retenir en découvrant son amie Nicole Kidman sur les tapis rouge de la soirée spéciale 70e anniversaire mardi. Des bisous en veux-tu en voilà, des hugs et une pose pour les photographes. Evidemment.

Infos, critiques, coulisses… Retrouvez toute l’actu de la Croisette sur notre page spéciale.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Festival de Cannes 2017

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter