VIDÉO - Cannes 2018 : Julianne Moore, Louise Bourgoin et Irina Shayk montent les marches pour "Yomeddine"

VIDÉO - Cannes 2018 : Julianne Moore, Louise Bourgoin et Irina Shayk montent les marches pour "Yomeddine"

DE TOUTE BEAUTE - Mannequins, chanteurs et bien sûr acteurs ont foulé le tapis rouge, ce mercredi soir, pour la présentation en compétition du film de l'Égyptien A.B. Shawky. Dans la foule, de nombreux looks - comment dire... - originaux.

On prend les mêmes et on recommence. Enfin presque. Certains visages familiers étaient encore présents sur le tapis rouge cannois, mecredi soir, pour la montée des marches du film de l'Egyptien A.B. Shawky "Yomeddine", deuxième à entrer en compétition pour ce 71e Festival de Cannes. Déjà présentes la veille pour l'ouverture, l'actrice américaine Julianne Moore et la chanteuse française Juliette Armanet ont remis le couvert. Histoire de profiter une nouvelle fois de ce long red carpet.

Toute l'info sur

Festival de Cannes 2018

Derrière Julianne Moore, Louise Bourgoin, la top russe Irina Shayk et l'acteur oscarisé Christoph Waltz ont ravi les photographes. Mais pas autant que les anonymes au look bien particulier. Une manière comme une autre de se faire repérer par les photographes qui avaient, ce mercredi soir, un peu moins de célébrités à se mettre sous la dent. Rendez-vous est déjà donné jeudi à la même heure pour la montée des marches du dernier film de Christophe Honoré, "Plaire, aimer et courir vite" pour une montée des marches 100% Frenchy.

En vidéo

Cannes 2018 : Penélope Cruz et Javier Bardem, superstars sur la Croisette

Lire aussi

Retrouvez toutes les informations sur le Festival de Cannes dans notre dossier spécial.

Les articles les plus lus

EN DIRECT - La France franchit la barre du million de vaccinés contre le Covid-19, annonce Jean Castex

Biden à la Maison Blanche : comment il a redécoré le Bureau ovale

EN DIRECT - Impeachment : le procès de Donald Trump débutera la semaine du 8 février

Comment la Chine se trouve de nouveau confrontée à l’épidémie, un an après son apparition

Paris : un adolescent lynché sur la dalle Beaugrenelle, ses agresseurs recherchés

Lire et commenter