VIDEO – "Solo" : ce qu’on a retenu de la bande-annonce du nouveau "Star Wars" qui sera présenté à Cannes

GALACTIQUE - Disney vient de dévoiler une nouvelle bande-annonce de "Solo", le spin-off de la saga Star Wars qui sera présenté au prochain Festival de Cannes. LCI y a jeté un oeil. Et en a tiré ces quelques enseignements…

C’est le contrebandier le plus célèbre de la galaxie. Le plus mystérieux aussi, de quoi lui consacrer un film entier. Alors qu’on vient d’apprendre que "Solo", le nouveau spin-off de la saga "Star Wars", serait présenté hors compétition lors du 71e Festival de Cannes, Disney vient de dévoiler une deuxième bande-annonce du long-métrage réalisé par Ron Howard. Un brin plus sombre, mais pas moins spectaculaire. 


De quoi rassurer les fans qui craignent que la firme aux grandes oreilles épuisent le filon, six mois à peine après la sortie de l'épisode 8, "Les Derniers Jedi" ? A voir... Rappelons que Solo "devrait" être présenté le mardi 15 mai sur la Croisette. Il sortira en France le 23 mai, deux jours avant les Etats-Unis.


Si vous avez raté le début, "Solo" raconte la jeunesse du personnage incarné dans la trilogie d’origine – et l’épisode 7, "Le Réveil de la Force" – par l’incontournable Harrison Ford. Heureux élu d’un casting très disputé, c’est le beau gosse Alden Ehrenreich ("Tetro", "Blue Jasmine", "Stoker") qui a emporté le morceau. Un choix crédible ?

Cette nouvelle bande-annonce, encore plus que la première, laisse penser que le jeune acteur s’est clairement inspiré de son aîné. Dans son regard malicieux, sa façon de parler nonchalante ou son petit côté dragueur . Un choix assumé, sans doute le plus sage, afin de ménager les fans les plus âgés et/ou les plus "hardcore" qui ne supporteraient pas qu’on trahisse l’un des personnages les plus populaires de la saga. Nous sommes d’accord.

"Rogue One", le premier spin-off sorti en 2016, était un film de guerre made in space, sombre et désespéré. Cette nouvelle bande-annonce laisse penser que Solo sera plus léger, lorgnant sur le western (spaghetti ?) voire la comédie. Ce qui explique pourquoi les producteurs avaient fait appel, au départ, au duo Phil Lord-Chris Miller pour le réaliser. Les auteurs déjantés de "La Grande Aventure Lego" et "21 Jump Street" ont été remplacés en cours de route par le vétéran Ron Howard. Sans doute afin de "recadrer" un peu les choses et soigner les scènes d'action, visiblement très nombreuses.

Si la nouvelle trilogie en cours a clairement fait table rase de l’œuvre de George Lucas, les scénaristes de Solo semblent avoir repris des éléments déjà connus du personnage. On sait qu’il a été viré de l’école de pilotage, qu’il a vécu dans la rue une partie de son enfance… et qu’il est devenu contrebandier moins par vocation que par nécessité. C’est cette période de sa vie que le film de Ron Howard explore, avec pour personnage clé Tobias Beckett, son mentor, joué par Woody Harrelson. Pour le reste, l'intrigue reste nébuleuse, à l'image de la relation entre Solo et le personnage de Qi'Ra, incarnée par Emilia Clarke de "Game of Thrones".

Ce nouveau trailer fait la part belle à Lando Carlissian, le brigand interprété à l’origine par Billy Dee Williams. Dans "Solo", c’est le chanteur et acteur Donald Glover, star de la série "Atlanta", qui lui prête ses traits. On devrait découvrir sa première rencontre avec Han Solo. Et comment le premier a "chipé" au second le Faucon Millienium, le célèbre vaisseau spatial, best-seller des produits dérivés de la saga. Quelque chose nous dit qu’il va encore s’en vendre quelques-uns dans les mois qui viennent.

Dans la bande-annonce, Chewbacca semble déjà connaître Solo. Mais pas depuis très longtemps puisque le célèbre Wookie révèle à son compagnon de route son grand âge, 190 ans. Second rôle chéri des fans, Chewie aura-t-il plus de temps de présence à l’écran que dans les anciens films ? Son passé sera-t-il lui aussi exploré ? Un plan, fugace, nous le montre en train d’enlacer un (ou une) autre créature de son espèce. Pour info, c’est désormais l’ancien basketteur finlandais Joonas Suatomo qui se cache sous la fourrure, succédant au légendaire Peter Mayhew, trop âgé.


>> "Solo : A Star Wars Story", de Ron Howard. Avec Alden Ehrenreich, Emilia Clarke, Woody Harrelson, Donald Glover. En salles en France le 23 mai

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Festival de Cannes 2018

Plus d'articles

Lire et commenter