VIDÉO - Festival de Cannes 2017 : Will Smith, son incroyable carrière en 70 secondes chrono

VIDÉO - Festival de Cannes 2017 : Will Smith, son incroyable carrière en 70 secondes chrono

SHOW DEVANT – Will Smith à Cannes, ce sera sans doute l’événement de cette 70e édition. En 26 ans de carrière, l’acteur américain s’est fait une place parmi les plus grandes stars d’Hollywood.

La star, ce sera lui. Pour la première fois de sa carrière,  l'acteur américain Will Smith foulera le tapis rouge du Palais des Festival aux côtés de Paolo Sorrentino, Jessica Chastain, Maren Aden, Agnès Jaoui, Fan Bingbing, Park Chan-Wook, Gabriel Yared et du président du jury Pedro Almodovar. Surprenant ? Un peu tant le "Man in black" est plus habitué aux superproductions.

Lauréat de deux Grammy Awards, nommé deux fois aux Oscars, Will Smith, 26 ans de carrière à son actif, possède une large filmographie : des personnages réels dans Ali, À la recherche du bonheur et Seul contre tous. Et surtout plein de blockbusters à grand spectacle comme I-Robot, Je suis une légende, Men in Black I, II, & III ou plus récemment Suicide Squad

Toute l'info sur

Festival de Cannes 2017

Lire aussi

Avant de percer à la télévision avec la série Le Prince de Bel Air, c’est dans la musique que Will Smith a débuté sa carrière, vendant des millions de disques dans le monde entier. L’acteur sera à l’affiche en décembre de Bright produit par Netflix. L'occasion pour LCI.fr de revenir sur sa formidable carrière en images... 

Infos, critiques, coulisses… retrouvez toute l’actu de la Croisette sur notre page spéciale 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

EN DIRECT - Vaccination contre le Covid-19 : près de 6 millions de doses administrées en France

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

Covid-19 : aux États-Unis, les personnes vaccinées peuvent se réunir sans masque

La vaccination obligatoire des soignants "reste une possibilité", rappelle Gabriel Attal

Lire et commenter