A 16 ans et 10 mois, Alban Lafont devient le plus jeune gardien de l'histoire de la Ligue 1

A 16 ans et 10 mois, Alban Lafont devient le plus jeune gardien de l'histoire de la Ligue 1

FOOTBALL - En proie à des problèmes au poste de gardien de but, l’entraîneur du TFC, Dominique Arribagé, avait décidé, samedi face à Nice, de titulariser le (très) jeune Alban Lafont, 16 ans et 10 mois. Une première réussie pour le portier qui a gardé ses cages inviolées.

Le Toulouse FC et les gardiens de but, ce n’est pas franchement une histoire d’amour. Recruté cette saison, l’Uruguayen Mauro Goicoechea n’a pas donné satisfaction. Pas plus qu’Ali Ahamada qui avait retrouvé une place de titulaire ces dernières semaines. Alors, pour la rencontre face à Nice samedi soir au Stadium, le coach haut-garonnais avait décidé de titulariser dans les bois le très jeune Alban Lafont, 16 ans et 10 mois, habituel gardien des moins de 17 ans du TFC.

Première réussie

Et bien lui en a pris puisque le “pitchoun” n’a pas encaissé de but et surtout Toulouse a remporté la rencontre (2-0) grâce à des buts de Braithwaite et Ben Yedder. Dans ses cages, Lafont n’a pas eu grand-chose à se mettre sous la dent, hormis un superbe arrêt face à Jérémy Pied. Les coéquipiers de Valère Germain ne se sont pas montrés très dangereux et le dernier rempart toulousain a su se montrer rassurant dans les moments clés. Avec cette titularisation précoce en Ligue 1, Alban Lafont a dépassé Mickaël Landreau (17 ans et 5 mois) et Sébastien Frey (17 ans et 6 mois).

Au-delà de son gardien, Dominique Arribagé avait décidé de faire jconfiance à d’autres jeunes sous le maillot de l’équipe première à l’instar d’Issa Diop (18 ans) et Yann Bodiger (20 ans) titulaires, et Alexis Blin (19 ans), entré en jeu. Une véritable cure de jouvence pour le Téfécé qui respire un peu après cette victoire face aux hommes de Claude Puel.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Pavard, Özil, Klopp... les acteurs du foot vent debout contre la Super Ligue

EN DIRECT - Covid-19 : la quarantaine obligatoire mise en place dès samedi

80 gérantes de magasins de lingerie envoient une culotte à Jean Castex

Olivier Véran favorable à une levée progressive des mesures par territoire

"Rouvrir les terrasses n'est pas un problème", assure Gérald Kierzek

Lire et commenter