À J-100 de l'Euro 2016, où en sont les joueurs de l'équipe de France ?

À J-100 de l'Euro 2016, où en sont les joueurs de l'équipe de France ?
Football

FOOTBALL - Dans 100 jours très précisément, l'équipe de France donnera le coup d'envoi de "son" Euro, le 10 juin, au Stade de France, contre la Roumanie. L'occasion de dresser un état des lieux de la maison bleue, où quelques chantiers, et non des moindres, restent en cours.

Cent jours, cela fait plus de trois mois et, à l'échelle du football, cela peut paraître long. Mais, d'ici au 10 juin, date du match d'ouverture de l'Euro 2016 entre la France et la Roumanie, il faudra boucler toutes les compétitions de clubs pour parvenir à dégager, tant bien que mal, quelques semaines de préparation pour les équipes nationales dans le calendrier.

Du coup, après avoir vu leurs deux dernières rencontres fortement perturbées par les attentats du 13 novembre, les Bleus ne disputeront que quatre matchs avant le grand rendez-vous : Pays-Bas - France (le 25 mars à Amsterdam), France - Russie (le 29 mars, au Saint-Denis), France - Cameroun (le 30 mai, à Nantes) et France - Écosse (le 4 juin, à Metz). Ce qui fait peu, au regard du pain qu'a le sélectionneur sur la planche. Un pain qu'on vous a coupé en tranches ci-dessous.

À LIRE AUSSI >> Le football comme réponse aux attentats de Paris

Chez les gardiens
Sauf blessure(s), on connaît déjà les trois portiers qui seront retenus dans la liste des 23. Le capitaine, Hugo Lloris, sa doublure, Steve Mandanda, et le n°3 des dernières sélections, Benoît Costil, réalisent une saison pleine. Ce qui, d'ailleurs, est aussi le cas de Stéphane Ruffier, le n°2 du Mondial 2014. Lequel s'est exclu de lui-même en disant à Didier Deschamps qu'il refusait de n'être qu'un 3e larron. Et suivra donc, quoi qu'il arrive, l'Euro à la télé, le coach n'ayant pas apprécié.

 En défense centrale
Laurent Koscielny et Raphaël Varane composeront plus que probablement la charnière type. Seul Mamadou Sakho, redevenu titulaire à Liverpool, aurait pu venir troubler cet ordre établi, mais ses problèmes physiques récurrents devraient le cantonner au rôle de joker de luxe. Eliaquim Mangala, bien que remplaçant à Manchester City, complètera le quatuor, en l'absence de Kurt Zouma, forfait.

À VOIR AUSSI >>  VIDÉO - Chelsea : mauvaise nouvelle pour les Blues et pour les Bleus, Zouma doit passer sur le billard

 Du côté des latéraux
De loin le secteur de jeu où Didier Deschamps a le moins de certitudes. En fait, il n'en a qu'une : le cadre Patrice Evra qui, à 34 ans, continue d'enchaîner les matchs à la Juve avec une régularité sans faille. Sa doublure à gauche, en revanche, n'est pas connue. Fin 2015, Lucas Digne tenait la corde, mais ses performances en demi-teinte à Rome l'exposent à un retour de Benoît Trémoulinas ou Layvin Kurzawa dans la liste. À droite c'est encore pire. Bacary Sagna s'impose comme un titulaire par défaut, tandis que Christophe Jallet (remplaçant à Lyon) et Mathieu Debuchy (6 matchs cette saison, dont 4 depuis son prêt à Bordeaux en janvier) se disputent le dernier strapontin...

 Au milieu
Ici, c'est limpide : Blaise Matuidi, Lassana Diarra et Paul Pogba seront titulaires, et Morgan Schneiderlin, Yohan Cabaye et Moussa Sissoko leurs doublures.

 En attaque
Les choix du sélectionneur dépendront des suites de l'affaire de la sextape (voir ci-dessous). On peut simplement assurer qu'Antoine Griezmann, Olivier Giroud et Anthony Martial en seront. Les dernières places se joueront entre Hatem Ben Arfa, André-Pierre Gignac et Kingsley Coman, voire Nabil Fekir (le sélectionneur a cité son nom à plusieurs reprises sans qu'on l'y invite, lors de sa dernière intervention publique en date, le 21 février sur Canal+). Le tout en fonction de la présence (ou l'absence) de Karim Benzema et Mathieu Valbuena. Et en sachant qu'ils ne seront que six au final, dont deux attaquants de pointe (parmi Benzema, Giroud et Gignac, donc).

EN SAVOIR + >>  Affaire de la sextape : "Mathieu Valbuena est victime mais celui qui a été vilipendé, c'est Karim Benzema", lâche Didier Deschamps

 Sur le front judiciaire
Ce compte à rebours-là passera beaucoup plus vite. En effet, c'est dans deux jours, le 4 mars, que l'appel du parquet sera examiné par la chambre de l'instruction de la cour d’appel de Versailles. Qui, elle, se prononcera à une date encore inconnue. Quoi qu'il en soit, il s'agit de la dernière étape avant un éventuel retour de Karim Benzema en sélection. Car il suffit que cet appel soit rejeté pour que le contrôle judiciaire soit définitivement levé et que l'attaquant du Real Madrid puisse de nouveau jouer au côté de Mathieu Valbuena en sélection. C'est, en tout cas, l'issue ardemment espérée par Didier Deschamps, qui dit : "Je veux avoir la meilleure équipe, donc les meilleurs joueurs."

À LIRE AUSSI >>  Affaire de la sextape : Benzema et Valbuena vont très vite se rencontrer

 Et le sélectionneur alors ?
Apparu plus affûté que jamais et très souriant lors de la 300e du Canal Football Club, le coach a donné le change. Et fait une grosse bourde. Qui plus est en fanfaronnant : "Il y a un joueur qu'on suit comme Koulibaly, que vous ne connaissez peut-être pas... Vous connaissez ? Il joue où ?" À Naples et... en équipe du Sénégal, M. Deschamps. Il est extrêmement rare de le voir commettre une erreur de communication aussi énorme. Et cela ne fera que redoubler sa vigilance. Car il ne faut pas se tromper : c'est à partir du mois de mai, quand sa liste sera finalisée, qu'il lui faudra être à l'affût du moindre détail. Il le sait que mieux personne.

EN SAVOIR + >> Le Sénégalais Koulibaly supervisé par Deschamps lui répond : "Il a dû louper un épisode"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Attaque à la basilique de Nice : "C'est la France qui est attaquée", dénonce Macron

Reconfinement : les commerces qui devront fermer, ceux qui vont rester ouverts

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Covid-19 : les députés approuvent le reconfinement à une très large majorité

Confinement : l'attestation de sortie comportera "une nouvelle case" pour les déplacements scolaires

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent