A Lorient, le PSG l'emporte sans se fouler (0-1)

A Lorient, le PSG l'emporte sans se fouler (0-1)

DirectLCI
FOOTBALL - Revivez dans les conditions du direct la victoire étriquée du PSG à Lorient (0-1). Paris fait un pas de plus vers le titre de champion de France.

SCORE : Lorient - PSG : 0-1 
But pour Paris : Motta (41e)

Paris s'impose à Lorient dans un match maîtrisé mais sans grande envolée au niveau du jeu. C'est même Lorient qui a eu les plus grosses occasions en début de partie. Mais Sirigu veillait dans ses cages. Peu créatifs dans le jeu les Parisiens se sont une nouvelle fois appuyés sur une Zlatanade pour s'en sortir. D'une aile de pigeon, le Suédois lançait une action dont il se trouvait à la conclusion, éliminant défenseurs et gardien d'un crochet.

Sa frappe, pas assez forte, était balancé dans les filets par Thiago Motta (0-1, 41e). Paris fait un pas de plus ver le titre. Seul ombre au tableau, la sortie sur blessure du capitaine Thiago Silva, touché à la pommette sur un duel avec Aboubakar. Les parisiens se sont dits inquiets pour lui à la fin du match, sans en dire en plus. 

Le fil du match :

C'est terminé, le PSG l'emporte en terre bretonne (0-1).

91e : MATUIDIIIII !!! La frappe de 30 mètres détournées par Audard !!!

90e : Oh Lucas qui manque complètement sa frappe... C'est passé loin à côté... 

89e : Oh Zlatan qui se fait manger par Ecuele manga à l'entrée de la surface Bretonne !

88e : Oh Jallet qui joue avec le feu !! Heureusement, Sirigu le couvre. 

87e : OH LE BUT DE PELE ANNULEEEEE !!! C'était parfaitement joué par Lorient mais l'attaquant des Merlus était hors-jeu

86e : Oh le beau centre de Lucas, Ecuele Manga devance Cavani 

85e : Lorient pousse encore mais ça manque de précision

84e : Corner très mal joué par Lorient. Il faut pas gâcher disait Guy Roux. 

83e : Oh la passe totalement ratée d'Ibra !!! qui lance un contre. Marquinhos sauve le Suédois

82e : Encore une faute sur Ibra. Zlatan vraiment pas content. 

81e : Ils ont pas abdiqué les merlus, mais on ne les sent pas capable de revenir

80e : Le rythme est tellement lent que Jallet prend des joueurs de vitesse. 

79e : Lavezzi sort et Lucas rentre pour Paris. 

78e : Sortie de Coutadoeur et entrée de Pelé pour Lorient. 

77e : Beaucoup trop de temps morts dans ce match qui n'en est plus un. 

76e : Ils arrivent plus à sortir de leur camp les Bretons. 

75e : AUDAAAAAAARD !!! Quel arrêt sur une frappe de Jallet après un centre parfait de Cavani !! Du pied puis de la main. Solide

74e : Paris domine physiquement maintenant, ça va être compliqué de revenir pour Lorient

73e : Bon ben c'est joué derrière...

72e : Bon coup franc pour Paris à 35 m, les joueurs de tête montent.

71e : Bon la possession c'est Paris maintenant, 65% pour les Parisiens...

70e : Oh Jouffre qui manque son contrôle alors qu'il avait fait la différence sur le côté droit !

69e : C'est pas une bonne idée d'énerver Zlatan...

68e : Ibra tente un dribble et tombe. Ibra pas content

67e : Alors que Monnet-Paquet ne s'en remet pas. 

66e : Il a franchement baissé de rythme ce match. 

65e : Joli coup de coude de Marquinhos sur Monnet-Paquet. L'arbitre n'a pas vu

64e : Blanc demande plus de vitesse à ses joueurs. Sénateurs. 

63e : Ibra joue dix maintenant, il en a marre d'attendre la gonfle

62e : Les Merlus tentent donc de renforcer l'attaque pour revenir au score

61e : Alliadière sort et Diallo fait son entrée. Varratti est dehors aussi, c'est Cabaye qui rentre. 

60e : AH enfin !! On était inquiet, jaune pour Verratti. 

60e : Ils ont des opportunités les Lorientais, il faut qu'ils claquent parce que Paris mange ses adversaires à l'heure de jeu généralement. 

59e : ABOUBAKAR !!! Pourquoi il ne frappe pas ? Il est en position dans la surface et hésite. Et Alex lui vole le ballon. 

58e : Paris contrôle quand même le jeu

57e : Ils reprennent du poil de la bête les Lorientais

56e : OOOOH ABAOUBAKAR QUI TOMBE DANS LA SURFACE !!! Il est accroché me semble-t-il ! L'arbitre lui dit de se relever.

55e : Paris tiens ce match avec une grand sérénité. 

54e : Gros emballement du match d'un coup. 

53e : MARQUNIHOS !!! La tête complètement ratée sur le corner, il était seul

52e : IBRAAAAAA !! Le Suédois qui frappe de 25 mètres, Audard détourne

51e : ALLIADIERE !!! IL FAUT S'APPLIQUER !! Le Merlus tente d'enrouler sur la lucarne opposée, mais c'est loin du cadre

50e : Oh le passage à vide de Jallet pas sanctionné par l'arbitre. C'était pourtant un amour de semelle

49e : Oh Maxwell !! il vient de faire l'amour à Aboubakar et Alliadière venus au pressing. Ils en sont tombés sur les fesses. 

48e : Curieusement, Lorient attends le PSG

47e : Bon ben Paris est parti pour faire tourner la gonfle. On va s'éclater en seconde période...

46e : On y retourne sans changements. Et de l'envie pour les Lorientais revenus les premiers. 

Paris s'est fait bouger, Paris a été sauvé par Sirigu, Paris a perdu Thiago Silva, Mais Paris a Ibra et Paris mène au score. C'est mal payé pour des Lorientais qui ont su enflammer la partie. Mais Paris a ouvert le score sur le seul temps faible de son adversaire. 

46e : IBRAAAAAAAAAla frappe de 30 m qui passe juste à côté. 

45e : Ce but a calmé les ardeurs Lorientaises. 

44e : Centre de Jallet. Tribune. 

43e : Comme d'hab, Paris sans enflammer le match passe devant juste avant la mi-temps. 

42e : ALLIADIERE !!! Il rate son contrôle dans la surface !!! Il fallait frapper !!!

41e : BUUUUUUUT THIAGOOOO MOOOOOOTTA !!!! Zlatan pose une roulette devant Audard et pousse le cuir. Pas assez fort mais Motta surgit et plante. 

40e : Du coup Lorient court derrière le cuir maintenant

39e : La sortie de Thiago Silva a motivé son homonyme Motta, il est chaud bouillant

38e : AUDAAAAAARD !!! La réponse à Sirigu !!! la tête piquée de cavani qui rebondit et qui s'en va sous la barre, Audard détourne...

37e : Paris se cherche sur ce match. Ils sont prenables. 

36e : Bon pour le moment c'est Lorient : 0 - Sirigu : 0.

35e : ALLIADIERE !!!! La frappe à bout portant détournée par Sirigu !!!

34e : Première intervention d'Alex. Corner. 

33e : Lorient en profite pour monopoliser le cuir. 

32e : Paris est un peu dans le flou avec cette sortie du capitaine. 

31e : Le médecin ne veut même pas que Thiago Silva ne se lève du banc...

30e : Alex rentre. Et Ibra prend le brassard

29e : Il a l'air K.O Thiago Silva sur le banc. Et Alex n'est pas chaud...

28e : Paris se contente de faire tourner le ballon en attendant un décalage. On sent moins d'envie à Paris

27e : Du coup Motta est descendu d'un cran

26e : Le jeu est reparti sans Silva. Il a pas l'air bien. Il se tient la joue. 

25e : Tout le monde fait signe de changer, mais le Brésilien reviens. 

24e : Petite pause dans le jeu, Thiago Silva est touché sur un choc avec Aboubakar

23e : D'ailleurs Maxwell ne fait pas mieux ce qui limite d'autant les offensives parisiennes. 

22e : Oh surprise, c'est jallet qui prend la première soufflante de Blanc. t'as le droit de monter petit. 

21e : Bon Christian va falloir me travailler ces corners à l'entrainement...

20e : Excellent tacle de Marquinhos sur Alliadière. Corner Breton. 

19e : Ah ben quand on parle du loup... La jolie semelle made in Pescara

18e : Verratti n'a pas fait beaucoup de faute encore, c'est pour ça que Paris manque de ballons...

17e : Paris se rebiffe mais commence à craindre ces contres lorientais

16e : Les Lorientais sont tout à fait l'aise. 

15e : SIRIIIIIGUUUUUU !!!! Quel arrêt sur une énorme frappe de Jouffre !!!

14e : Ils ne se font pas bouger mais son moins sereins qu'à l'acoutumer les Parisiens

13e : Encore un arrêt pour Sirigu, excellente coup de pied arrêté de Jouffre. 

12e : OH CAVANI LE RATE !!! Excellent mouvement avec Ibra, Lavezzi et Cabvani mais l'Uruguayen manque complétement son centre

11e : Belle intervention de Thiago Silva de la poitrine devant Alliadière. Patron

10e : Même si bon, Motta a déjà les mains sur les hanches et marche. C'est qu'il contrôle. 

9e : Paris n'est pas privé de ballons, mais en a beaucoup moins qu'à l'accoutumer grâce à un bon pressing des Merlus au milieu de terrain. 

8e : Les intentions Bretonnes sont affichées : attaque, attaque et attaque. 

7e : MONNET PAQUET !! Excellent débordement et centre repoussé par Sirigu !. Le corner ne donne rien

7e : C'est dégagé par Ecuele Manga. Va falloir se le taxer ce soir. 

6e : Bon bah coup franc dangereux pour Paris. Audard a la gigitte

5e : Pour le moment Ecuele manga impose sa masse en défense. Oui, même à Ibra

4e : Bon clairement on va miser sur la vitesse d'Alliadière et Aboubakar du côté de Gourcuff.

3e : Paris, de son côté, prend son temps pour s'installer.

2e : Les Bretons ont décidé de tenter de priver de ballons les parisiens et de jouer leur chance en attaquant. C'est la bonne méthode, fait pouvoir le faire.

1ère : C'est parti au Stade du Moustoir où les Parisiens se demandent à quelle sauce se cuisine le merlu. 

20 h 25 : Les joueurs sortent des vestiaires. Vous êtes chauds ?

20 h 20 : Paris est lui invaincu les quatre dernières rencontres entre les deux clubs. Trois victoires et un petit nul.

20 h 10 : Lorient n'a gagné qu'un seul match lors de ses huit dernières sorties. Avec trois nuls et quatre défaites, on parle bien d'une équipe en plein doute. 

20 h 00 : Pour Paris, la seule chose a retenir, c'est la titularisation de Marquinhos à la place d'Alex. Sirigu – Jallet, Marquinhos, Thiago Silva, Maxwell – Motta, Matuidi, Verratti – Cavani, Ibrahimovic, Lavezzi. 

19 h 50 : Les équipes sont tombées. Et dans les deux camps on a fait dans la tradition. Pour Lorient : Audard – Ecuele Manga, Baca, Lautoa, Coutadeur – Jouffre, Traore, Doukoure – Aboubakar, Aliadière, Monnet-Paquet.

Sur le plan comptable, une victoire de Paris sur Lorient mettrait Monaco à onze points des Parisiens avant la réception de Lille (3e) par les joueurs de la Principauté, dimanche soir. Le genre d'écart qui mettrait quasi officiellement le titre de champion dans la poche des Parisiens. Mais cette rencontre, c'est aussi un duel entre deux hommes. Laurent Blanc et Christian Gourcuff.

Au début du mois, le Merlus avait balancé : « "Il y a des entraîneurs qui n’entraînent pas, comme Laurent Blanc à Paris, a taclé son homologue lorientais dimanche  dans leJDD . Si on ne fait que de la communication, c’est très limitatif. José Mourinho et Arsène Wenger ont de l’influence sur le plan tactique. Mais un entraîneur qui ne maîtrise pas le terrain n’est, selon moi, pas un entraîneur." 

Une gentillesse à laquelle Blanc avait répondu en claquant : "Il faut évoluer, a ainsi expliqué le coach des champions de France. J'ai connu l’entraîneur qui faisait tout : l’échauffement, la séance, les étirements, rangeait les plots, mettait les piquets, les filets, et tondait presque la pelouse. Mais c’était il y a trente ou trente-cinq ans." En gros, évolue un peu mon vieux.

Qui des deux avait raison ? Réponse ce soir lors de l'opposition entre les stars parisiennes et le système collectif breton. 

Les équipes :

Lorient : Audard – Ecuele Manga, Baca, Lautoa, Coutadeur – Jouffre, Traore, Doukoure – Aboubakar, Aliadière, Monnet-Paquet.
PSG : Sirigu – Jallet, Marquinhos, Thiago Silva, Maxwell – Motta, Matuidi, Verratti – Cavani, Ibrahimovic, Lavezzi. 

Plus d'articles

Sur le même sujet