À VOTRE AVIS - Qui de Neuer, Ronaldo et Messi sera élu Ballon d'Or 2014 ?

Football

FOOTBALL – Le prix le plus prestigieux de l'année sera décerné lundi au siège de la Fifa à Zurich. Il s'agit d'une récompense individuelle qui sacre de moins en moins le sens du collectif. Néanmoins, en 2014, une année de Coupe du monde, l'Allemand Manuel Neuer peut briser la fin du signe indien qui plane sur les gardiens de but. Mais Cristiano Ronaldo, auteur d'une saison extraordinaire, et Lionel Messi, finaliste du Mondial, n'ont pas dit leur dernier mot. On vous donne nos raisons, partagez les vôtres !

 Pour Emmanuel Bousquet, ce sera Manuel Neuer
"Gardien et Ballon d'or, voilà une hérésie qui cette fois pourrait bien voler en éclat. Parce qu'elle n'a que trop duré. Encore aujourd'hui, on rumine la désignation de Cannavaro en 2006, alors que Buffon prétendait légitimement à cet honneur. Ç'aurait été l'occasion de rafraîchir la performance de Lev Yachin, l'unique gardien de but à avoir reçu le Ballon d'or. C'était en 1963. Aujourd'hui, après Zoff, Viktor ou encore Kahn, Manuel Neuer incarne l'archétype ultime du gardien moderne. Cet été au Brésil, le portier de la Mannschaft a été un des grands artisans du titre de Champion du monde au point d'avoir été élu Gant d'or. Et 'les années de Coupe du Monde, le Ballon d'or devrait revenir en principe à quelqu’un qui a brillé durant cette compétition normalement.' Cette remarque pleine de bon sens n'est pas de moi mais du triple lauréat du Ballon d'or, Michel Platini. Si les votants pouvaient, enfin, voir plus loin que les stats."

 Pour Hamza Hizzir, ce sera Cristiano Ronaldo
"L'idée du Ballon d'or que se fait Michel Platini est archaïque. Elle date d'avant 2010, année où le scrutin s'est ouvert aux capitaines des équipes nationales et aux sélectionneurs, dont les votes se sont mis à compter au même titre que ceux des seuls journalistes du monde entier. Ce raisonnement consistant à récompenser systématiquement un vainqueur de la Coupe du monde l'année où elle s'est déroulée ne s'applique plus. En 2010, Lionel Messi, transparent durant le Mondial, a été élu. On constate d'ailleurs que, dans l'absolu, le palmarès collectif ne compte plus. Les acteurs du monde du football ont en effet déjà pris l'habitude de récompenser les statistiques avant toute autre chose. Et comme celles de Ronaldo, désigné en 2013, sont encore bien meilleures cette année..."

 Pour Sébastien Coca, ce sera Lionel Messi
"Puisqu'il serait injuste de ne récompenser que Manuel Neuer pour saluer la victoire collective de l'Allemagne à la Coupe du monde et que le Portugal de Cristiano Ronaldo n'a même pas franchi la phase de groupes de ce Mondial, c'est à Lionel Messi que doit revenir le Ballon d'or 2014. Finaliste et sacré meilleur joueur du tournoi, il a été quatre fois buteur en poules et passeur décisif en 16es de finale, l'Argentin s'est peut-être un peu éteint à partir des quarts mais c'était pour mieux se mettre au service de sa sélection. Un rôle d'ailleurs salué par José Mourinho, pourtant pas son premier supporter : 'J’ai vu Messi jouer très bas, devant résister systématiquement à 1, 2 puis 3 joueurs et ayant à affronter deux ou trois lignes défensives adverses, notait l'été dernier l'ancien entraîneur du Real Madrid. Il est ici pour sa sélection, il n’a rien à prouver à personne, nous savons tous le phénomène qu’il est…' Et même s'il a vécu une année parfois compliquée avec le Barça (36 buts et 23 passes décisives tout de même...) et sans titre, un cinquième Ballon d'or, après ceux de 2009, 2010, 2011 et 2012, viendrait logiquement récompenser le phénomène Messi."  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter