Acte raciste dans le métro parisien : trois supporters entendus par la police anglaise

Acte raciste dans le métro parisien : trois supporters entendus par la police anglaise

DirectLCI
FOOTBALL – Identifiés, trois membres du groupe de supporters de Chelsea qui ont refusé qu'un passager de couleur monte avec eux dans le métro, en marge de la rencontre de Coupe d'Europe entre leur club et le PSG mardi dernier, ont été entendus par la Metropolitan police, à Londres. Pour l'heure, les autorités françaises n'ont pas prévu de les interroger.

Cinq jours après le funeste épisode qui s'est joué à la station Richelieu-Drouot dans le métro parisien mardi, en marge du match de Ligue des champions entre Chelsea et le PSG, trois supporters du club de football de Chelsea ont pu être interrogés par la police londonienne. Scotland Yard avait publié les photos de ces fans des Blues et les recherchait activement afin de les interroger. 

EN SAVOIR + >>  La banderole anti-raciste des supporters de Chelsea

C'est chose faite, sauf que ces derniers n'ont pas pu être arrêtés, les faits s'étant déroulés hors du Royaume-Uni. Pour l'instant, "il n'est pas prévu qu'ils soient entendus" de ce côté-ci de la Manche, nous a indiqué dimanche une source proche du dossier. 

En revanche, la BBC rapporte que la police des transports britannique a lancé une nouvelle enquête . Elle vise des chants racistes entendus cette fois en gare de Saint-Pancras au lendemain de la rencontre de Ligue des champions. Cinq supporters de Chelsea ont d'ores et déjà été provisoirement suspendus à la suite d'une enquête menée par le club lui-même, ils risquent une interdiction à vie de Stamford Bridge.

EN SAVOIR+ >> Qui sont les hooligans du Chelsea FC ? 

 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter